Cette rentrée ne sera pas comme les autres. La précédente ne l’était pas non plus, mais celle-ci est bien mieux préparée, semble-t-il. C’est pourquoi, les applications de visioconférence s’offrent quelques fonctionnalités supplémentaires pour la rentrée. Histoire de séduire les entreprises qui n’auraient pas encore franchi le cap.

Zoom mise sur sa nouvelle fonctionnalité « Focus. » Focus, comme son nom le laisse penser, permet à l’hôte de forcer sa caméra sur l’écran de tous les autres. Cela doit répondre à deux objectifs. D’une part, on gagne en concentration. En effet, avec une seule caméra à l’écran, on ne peut plus être perturbé par les caméras des autres personnes dans la visioconférence. Cela force également à être plus attentif. D’autre part, les utilisateurs ne doivent plus avoir de gêne à allumer leur caméra en visioconférence, puisqu’ils ne seront plus nécessairement visibles !

Zoom s’offre quelques nouvelles fonctionnalités, tout comme Google Meet

Cerise sur le gâteau, l’hôte peut choisir de mettre certaines personnes. Un bon point quand on veut centrer l’attention sur la personne qui a la parole.

Google a également décidé de booster son application Meet. Pour ce faire, la première action a été d’augmenter la limite de participants à 25. Une option uniquement disponible sur Workspace for Education jusqu’ici. Les hôtes peuvent également vérifier qui rejoint la réunion, rendre certains interlocuteurs muets, donner des droits de partage d’écran, etc. Le but recherché est de permettre à l’hôte d’être certains que seules les personnes censées participer puissent rejoindre.

Enfin, Google Workspace gagne de cette évolution puisque tous les clients de Workspace pourront utiliser le contrôle d’accès rapide pour Meet.

A lire également :  A quand le Memorial Day en France ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire