Il faut remonter à mars 2021. A l’époque, Disney octroie à la plateforme de NFT VeVe les droits à la propriété intellectuelle de contenu appartenant à Pixar. Pour rappel, Pixar appartient à Disney depuis plusieurs années. Il y a quelques jours, les premiers NFT ont été vendus sur la plateforme.

Les objets de Pixar existent en vrai, mais aussi en NFT !

Le drop en question a eu lieu le 13 mars. A cette occasion, les acheteurs intéressés ont pu acquérir l’un ou l’autre des NFT. Le nombre était limité, mais le prix affiché était raisonnable. En l’occurrence, 60 dollars pour un NFT, soit 60 Gemmes sur la plateforme Veve. Celle-ci est active sur la blockchain GoChain qui se positionne comme un concurrent d’Ethereum. Parmi les NFT proposés, il y avait :

  • L’emblématique Woody de Toy Story qui a fait rêver tant de petits enfants. 13.999 exemplaires étaient disponibles, ce qui en fait un objet commun du drop.
  • Mike Wazowski que l’on connait de Monstres & Compagnie, lui aussi commun avec 13.999 exemplaires également
  • Peu commun, le NFT de Flash MacQueen que l’on connait de Cars avec 10.999 exemplaires
  • En rare, l’emblème du dessin animé Là-Haut (Up !) avec 8.999 exemplaires.

Tous les NFT sont issus de films d’animation emblématique des studios Pixar.

Au total, la vente représentait environ 3,3 millions de dollars ; pour Disney, c’est une paille, mais le fait de proposer des NFT sous licence Disney montre que l’entreprise américaine entre de plein pied dans le monde des NFT et du Web 3. D’autant plus que ces exemplaires sont les seuls à ne pas violer de droits de propriété intellectuelle puisqu’ils font partie d’un accord.

A lire également :  3 raisons d’utiliser Bitdefender Anivirus Plus 

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)