Shadow est un service de cloud gaming développé par la start-up française Blade. Sauf qu’il passe très inaperçu et ne semble pas susciter l’enthousiasme.

Pourtant, il s’agit d’un service dans l’air du temps et qui a de beaux jours devant lui. Le cloud gaming représentera plus de 2 milliards dans moins de trois ans et la croissance est exponentielle. Il faut dire que ce type de service offre l’accès à de nombreux jeux sans devoir investir dans du matériel poussé.

En effet, Shadow met à disposition un accès à des data centers bourrés de processeurs et de cartes graphiques. C’est eux qui font tout le travail et ne reste plus, pour l’utilisateur, qu’à avoir une excellente connexion internet. Cela revient à dire qu’on a un pc à distance. Et comme la fibre et la 5G se déploient, les astres semblent alignés.

Shadow, un service qui manque pour le moment de convaincre une large population

Le service de Shadow est en plus très complet puisqu’il comprend les licences Windows 10, la maintenance des data centers et le remplacements des pièces défectueuses, le stockage, etc.

D’ailleurs, ce service est apparu plusieurs années avant que Google et Microsoft ne s’y mette. Microsoft utilise son fameux Xbox Game Pass et Google a mis sur pied Stadia. Et à peu de choses près, ils sont similaires.

Sauf que voilà… Shadow ne parvient pas à décoller et à atteindre ses objectif. Tout au plus, il compte actuellement 100.000 clients avec un tiers situés aux Etats-Unis. Un chiffre qui est encore très loin des objectifs que se fixait la boîte à sa création en 2015, à savoir le million d’abonné. Pourtant, les investisseurs y croient encore puisque Blade, la start-up, a levé 100 millions d’euros pour ce projet !

A lire également :  Premières news du dernier Samsung Galaxy Note 20

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire