Tout le monde ou presque possède un compte Facebook. Nous sommes tous conscients que les données privées ne restent pas si privées que ça. Et c’est dans cette optique-là que MeWe s’est développée.

Le réseau social est en quête de ceux que Facebook a désabusé, et le mouvement derrière cette bannière est très vaste. Les rangs grossissent d’ailleurs à chaque fois qu’on mentionne un problème de violation de la vie privée, de surveillance, de détournement de données à des fins politiques, de targeting publicitaire, et on en passe…

C’est tout cela qui bénéficie à MeWe (comprenez : Moi-Vous), basé à Los Angeles, et qui se veut le futur réseau social sans pub. Il est d’ailleurs numéro 1 des téléchargements dans les app catégorie réseaux sociaux. Nombre de nouveaux membres atteints cette semaine : 2,5 millions.

MeWe, un réseau social qui se veut sans pub

Depuis son lancement en 2016, le réseau social a doublé le nombre de ses membres chaque année. Pour atteindre 9 millions en octobre 2020. Elle en est actuellement à 15,5 millions dont 50% vivent hors Amérique du Nord. Une donnée intéressante à analyser… Surtout, elle est même devenue l’app la plus utilisée à Hong Kong.

Seul Signal et Telegram font mieux qu’elle en termes de téléchargements. Grâce aux problèmes engendrés par les changements sur Whatsapp.

Vu sous cet angle, on ne peut que prévoir une augmentation rapide des membres et de l’intérêt qu’on y porte. Surtout qu’elle possède un autre atout : aucun des marchés n’est arrivé à saturation sur cette plateforme. Cela signifie que tout est à gagner pour des entreprises qui cherchent une bonne visibilité.

A lire également :  E-réputation : 11 clés pour améliorer votre image sur Instagram

Il est clair que le marché du sans pub est à prendre. Mais reste à voir si le modèle économique peut survivre sans les rentrées publicitaires.

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire