Dans quelques semaines, Flash cessera d’être mis à jour et ce sera la fin d’une ère de l’internet.

Flash date de 1996 quand Adobe a commencé à le commercialiser. Dès le départ, cet outil est pensé pour rendre la navigation sur internet agréable. C’est d’ailleurs le tout début et on passe petit à petit de pages fixes telles celles d’un annuaire vers un internet plus animé. C’est là que Flash joue son rôle. Il permet d’avoir des pages interactives, des animations. Autrement dit, c’est un outil pratique, mais aussi et surtout marketing.

Ce qui fait son succès, auprès des développeurs de l’époque, c’est qu’il est simple d’utilisation, il est gratuit, ne nécessite pas un compte ou un abonnement et il n’impose pas un temps de chargement. Il est alors tellement intéressant qu’il va passer du statut d’outil pour le développement de site au statut d’outil pour créer des jeux. Les fameux jeux Flash !

Flash disparaitra à la fin de l’année

Le premier revers, et le début de la fin pour Flash, arrive en 2010. Steve Jobs décrète qu’il ne veut plus de Flash sur ses appareils. Et comme Apple est un monstre, les autres suivront petit à petit jusqu’à signé la fin de la technologie.

Encore une fois, Jobs a joué son rôle de visionnaire. Flash est avant tout un outil pour les ordinateurs fixes, avec souris et écran. Mais aujourd’hui, la majorité du marché est détenue par les écrans tactiles ; pour qui Flash n’a aucune utilité, ou si peu. En plus, Flash permettait de se dispenser de l’App Store, ce que la marque à la pomme déteste par-dessus tout !

A quelques semaines de la fin annoncée, certains sites, comme Internet Archive, compile le contenu utilisable et l’émule avec Ruffle, un émulateur Flash.

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire