M6 et TF1 ont annoncé très récemment qu’ils étaient entrés en négociations exclusives dans l’optique de fusionner. Bouygues, qui possède TF1, a décidé de racheter des parts du groupe M6, 30 % des parts en fait, à un investisseur allemand. Le résultat serait la création d’un groupe gigantesque à l’échelle française.

A l’échelle française, mais pas au niveau mondial justement. Car aujourd’hui, le marché est globalisé et il est difficile de se limiter aux frontières de l’Hexagone pour survivre. Dans le paysage de la SVOD, par exemple, Netflix et Amazon tiennent les parts du lion, ne laissant que des miettes aux autres groupes. Du coup, cette fusion passe quasiment inaperçue, si ce n’est en France où elle bouleverse le modèle établi. Et elle ne touche d’ailleurs que les populations francophones qui y ont accès.

La fusion de TF1 et M6 créera un mastodonte de l’audiovisuel et d’internet

Cela dit, l’observation de ce changement sur notre zone géographique permet d’en apprendre un peu plus sur l’entité qui naîtra de cette fusion. Au total, elle contrôlera 10 chaînes de télé, dont TF1 et M6, deux poids lourds. Mais aussi des chaînes très populaires comme Gulli. A cela s’ajoute un portefeuille de radio, des sites internet, des sites de replay, de la vod, etc. En bref, tout un empire de l’audiovisuel. Il devrait même se retrouver dans le top 5 du web français, de quoi aiguiser les appétits.

Au total, on considère que la nouvelle entité tiendra 30 % des parts du marché. Hormis France Télévisions, il n’y aura plus de groupe à sa taille sur le marché de l’audiovisuel. Mieux (ou pire), le groupe contrôlera 70 % des parts du marché publicitaire. Un quasi-monopole qui pourrait en effrayer certains.

A lire également :  Acheter la Nintendo Switch maintenant ou attendre les éventuelles versions « lite » et « pro » ?

D’ailleurs, les autorités de la concurrence et le CSA qui tiennent à garder un certain équilibre auront un oeil sur cette fusion. Surtout qu’avec 10 chaînes, le futur groupe dépasse le maximum de 7 chaînes autorisées et devra donc en vendre minimum 3 pour pouvoir fusionner…

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire