Pour peu que vous ayez plus de 20 ans, il est pratiquement sûr que vous ayez déjà utilisé Firefox.

Le moteur de recherche s’est fait connaître du grand public comme la meilleure alternative au mastodonte de l’époque : Internet Explorer. Aujourd’hui pourtant, Firefox est en fin de vie.

Malgré ses nombreux avantages, de moins en moins d’utilisateurs utilisent Firefox

Sorti en 2003, le navigateur a connu un succès rapidement et de longue durée. Il n’y avait alors guère d’alternative à l’Explorer de Microsoft et le vent nouveau qui soufflait promettait de beaux jours. D’ailleurs, en 2010, le logiciel a dépassé le milliard de téléchargement et est devenu à la fin de cette même année le navigateur le plus utilisé.

Depuis lors, pas mal de choses ont changé. Google Chrome a gagné en puissance et a su tiré le meilleur parti de la compétition. Tout comme Safari sur iOS. Explorer, lui, ne retrouve pas vraiment des couleurs, mais continue de vivre paisiblement de son côté.

Pourtant, 2020 augure de la fin de ce navigateur emblématique. Les parts de marché ont fondu, il y a moins de recettes et la Fondation Mozilla doit trouver des économies. C’est ainsi que le groupe compte se séparer de 250 de ses collaborateurs dans les prochains mois.

Cette économie d’échelle devrait permettre de se redéployer ailleurs et de continuer à faire vivre le groupe, mais aussi ses idéaux. Car Mozilla Firefox, c’est aussi des principes forts. Parmi ceux-ci, la sécurité et la protection de la vie privée. Aujourd’hui encore, Firefox est considéré comme l’un des navigateurs les plus sûrs ; et contrairement à Chrome, il n’engloutit pas toutes vos données.

Cela dit, ce n’est pas encore la fin pour Firefox. Pour preuve, ce partenariat récent avec Ubisoft pour développer le navigateur de façon plus fluide.

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire