Avec son rachat de Twitter, plein feu sur le réseau social. Au passage, sur ses inconvénients et ses côtés peu reluisants que beaucoup préfèrent ignorer. En l’occurrence, les fameux bots qui aiment et retweetent régulièrement les pages afin de créer un grand nombre de followers et d’augmenter la visibilité de celui qui en bénéficie…

Les 44 milliards de dollars mis sur la table ont eu un effet inattendu. Le fantasque patron de Tesla aimerait bien qu’on supprime tous ces bots. Mais cela implique un nettoyage en profondeur qui va faire mal à pas mal de monde. D’ailleurs, il menace même de ne plus racheter le réseau social si es désirs ne sont pas satisfaits.

Musk et Twitter utilisent des méthodologies différentes pour dénombrer le nombre de faux comptes

Tout est une question de grandeur. Twitter a longtemps évité d’aborder le sujet. Récemment, la plateforme a tout de même admis qu’elle surestimait le nombre d’utilisateurs quotidiens. Mais l’un dans l’autre, cette surestimation ne portait pas réellement à conséquence. Même exprimé en millions, cela se limitait à moins de 1 % de son trafic total.

Mais… une récente étude tend à montrer que près de 20 % des comptes sont en réalité des bots des faux comptes. Or, pour Elon Musk, cette différence s’avère énorme et implique de revoir le prix de l’entreprise à la baisse… Puisqu’au final, il n’y a pas autant d’utilisateurs qu’avancé par Twitter.

Et qui dit moins d’utilisateurs dit également moins de recettes.

Mais surtout, cela refroidira certainement les annonceurs qui n’ont pas envie de payer pour cibler des bots !

A lire également :  Super Mario 3D World + Bowser's Fury : notre coup de coeur du moment sur Switch

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)