L’année 2020 reste une période difficile pour de nombreux secteurs d’activité. Par exemple, le tourisme a chuté de presque 70 % dans le monde entier. Mais il existe un domaine qui a su résister à la crise, il s’agit de l’Internet. En effet, l’e-commerce et l’usage des réseaux sociaux a connu une très forte augmentation en 2020. D’ailleurs, cela nous amène à se poser une question : est-ce que le dématérialisé a remplacé le monde physique durant cette période ? On vous donne les réponses dans cet article. 

Les raisons du boom du WEB en 2020 

2020 demeure une année morose au niveau économique. Selon les organismes financiers comme la FMI et la Banque Mondiale, c’est la période la plus compliquée depuis la Deuxième Guerre mondiale. Découvrons ensemble l’origine de ce problème.

L’épidémie mondiale du nouveau Coronavirus 

Au début de l’année 2020, un nouveau Coronavirus a fait son apparition en Chine. En quelques jours, ce pathogène a envahi presque la majorité des États. Jusqu’à maintenant, il n’y a aucun médicament face à cette maladie, raison pour laquelle elle a causé plus d’un million de morts à travers la planète. 

Face à ce désastre, les gouvernements n’avaient qu’une seule solution à savoir le confinement. Ce dernier désigne une mesure exceptionnelle visant à ralentir la propagation du virus. Il englobait certaines mesures restrictives comme : 

  • La fermeture des services publics non essentiels comme les théâtres ou encore les bibliothèques. 
  • La fermeture de plusieurs secteurs clés de l’économie comme les restaurants ou encore les coiffures. 
  • La fermeture des banques et des écoles. 
  • La fermeture des aéroports et des salles des sports. 
A lire également :  TikTok relève le défi américain

De surcroît, de millions de personnes se sont retrouvés pendant un temps assez long (de plusieurs semaines à plusieurs mois) dans leurs logements. En conséquence, l’usage d’internet comme les réseaux sociaux ou encore les plateformes d’e-commerce ont explosé. Sur ce point, Amazon a réalisé des bénéfices importants alors que les magasins physiques affichaient des pertes colossales.

covid 19

Le développement de nouvelles technologies de communication 

L’épidémie de coronavirus reste sans doute la principale cause de l’usage d’internet en 2020, mais d’autres aspects peuvent aussi expliquer cette situation. On peut prendre comme exemple le lancement de la 5 G qui succède à la 4 G. Il s’agit d’une norme permettant d’augmenter d’une manière exponentielle le débit des mobiles. Pour être un peu plus précis, il vous sera possible en théorie de télécharger des vidéos 4 K en quelques secondes avec cette nouvelle génération. 

L’arrivée de la 5 G a enclenché un nouveau regain sur l’utilisation d’internet d’une manière générale. 

Les courses en ligne VS les courses traditionnelles 

En raison des restrictions des gouvernements à cause de la crise sanitaire. De nombreux foyers ne peuvent plus s’approvisionner dans les magasins physiques. La solution consiste donc à utiliser des services en ligne comme Amazon ou eBay. Ces deux géants de l’E-commerce ont d’ailleurs publié des chiffres démontrant l’augmentation des acheteurs. 

En France, on a constaté le boom de l’e-commerce alimentaire. Ici, le principe demeure assez simple : les acheteurs commandent des fruits, légumes et produits frais via une application ou un site. Par la suite, le vendeur prépare le panier et le livre chez les particuliers. Cette pratique a connu une augmentation de 80 % d’après les acteurs principaux (Super U, Hyper U, U express). 

A lire également :  LG dévoile un masque High tech

Il faut admettre que faire les courses en ligne présente plusieurs avantages comme : 

  • Le fait de pouvoir préparer le contenu de son panier en ligne 
  • La possibilité de bénéficier de certaines promotions et réductions 
  • Ne pas se déplacer pour avoir les produits. 

Une chose est sure, cette crise sanitaire a modifié énormément les habitudes des consommateurs. Ces derniers sont de plus en plus habitués à faire des achats sur le Web. On peut donc s’assurer que cette tendance va perdurer dans le temps.

Courses en ligne sur Amazon

L’achat des jeux dématérialisés vs achat physique des jeux vidéo 

Quand on se retrouve en confinement, on dispose de plus de temps libre. La plupart des particuliers usent de ce temps libre afin de se détendre, de faire du sport ou encore de jouer à des jeux vidéo. Sur ce dernier point, la vente dématérialisée a connu une explosion. Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder les chiffres publiés par les plateformes de vente comme EPIC GAME STORE ou encore STEAM. Ces deux mastodontes affichent tous les deux une augmentation des audiences et des achats en ligne. 

D’ailleurs, selon les spécialistes, l’avenir du jeu vidéo réside dans le dématérialisé. Comprenant le contexte, les grandes entreprises comme Google ont lancé des consoles comme STADIA qui est 100 % dématérialisé. 

Toujours dans la même optique, les plateformes en ligne de jeu de casino ont aussi constaté une explosion des visites. Pas étonnant, car les fanas de jeux d’argent ont troqué leur sortie du week-end par la visite de sites de casino, comme celui présenté dans ce guide en ligne par exemple.

A lire également :  Casino en ligne : que dit la réglementation française ?

Le streaming VS le cinéma 

Une autre facette de l’e-commerce a également su tirer des avantages de la crise du coronavirus. Il s’agit de plateformes de streaming en ligne comme Netflix. En effet, cette société américaine a réalisé beaucoup plus de bénéfices depuis plusieurs années. De plus, le nombre des utilisateurs a connu une forte élévation. C’est assez normal dans la mesure où les salles de cinéma sont fermées à cause des mesures restrictives. Cela se ressent aussi dans le « streaming vs location de CD ».   

Une chose est certaine, l’augmentation de l’usage d’internet a fait aussi exploser le piratage informatique. Par exemple, de nombreux rançongiciels ont été développés durant l’année 2020. 

Séance ciné à la maison

Cela démontre qu’il y a toujours des risques à considérer lorsque l’on utilise en masse Internet notamment en ce qui concerne les données personnelles. 

Dans tous les cas, on peut dire que 2020 est l’année du numérique. Malgré la crise économique importante ainsi que la pandémie, il s’agit d’une période bénie pour les acteurs du WEB comme Facebook, Google, Amazon, Apple, Netflix, Steam ou encore eBay. 

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire