Stuhrling est loin d’être une marque très connue ou avec une histoire riche en montres de luxe. Non, cette marque est récente, et malgré sa qualité de fabrication, elle ne peut encore se targuer d’arriver au niveau d’une Tag Heuer ou d’une Rolex. Pourtant, la marque peut se targuer avec une certaine arrogance des résultats qu’elle a engrangés jusqu’ici. Car sa réussite est sans conteste une success story. Focus donc sur l’histoire des montres Stuhrling qui fait des montres pour homme et pour femme.

Quelle est cette marque ?

Stuhrling est une marque de gamme supérieure. Et elle se démarque du reste de la concurrence, parce qu’elle n’est pas suisse. Nous sommes tous bien au courant que les mouvements horlogers sont l’un des savoir-faire les mieux maîtrisés par les Suisses. Pourtant, cette marque au nom germanophone, ou du moins avec des consonances allemandes est tout ce qu’il y a de plus américain.
En effet, elle a été fondée en 1999, récemment donc, à New York. Le nom, lui est tiré d’un célèbre horloger suisse.

stuhrling original mécanisme
La fameuse Stuhrling Original, avec son mécanisme

Le fondateur se nomme Chaim Fischer. C’est lui qui a décidé de lancer le groupe et d’avoir un positionnement haut sur le marché. Un contre pied à tout ce qui se fait maintenant qui tend à avoir un positionnement plus bas sur le marché pour plaire à tout le monde. Car opter pour des montres haut de gamme, c’est se heurter à des difficultés importantes… Le public et les connaisseurs ont en tête les nom des grandes marques, et il est très difficile de se faire un nom dans le milieu…

L’histoire de la marque Stuhrling

Comme nous l’avons dit, la marque fut créée en 1999. C’était il y a à peine plus de 20 ans. Chaim Fischer est l’homme qui se cache derrière la fondation de cette entreprise. Il se nomme lui-même le SEO de la compagnie, c’est-à-dire le Stuhrling Executive Officer. Et pour le choix du nom de son groupe, il fait référence à un célèbre horloger suisse du 19ème siècle, Max Stührling et de sa marque Stührling Original.

Pour autant, les origines du groupe sont assez difficiles à retrouver et à retracer. Après une recherche sur internet, il a été difficile de trouver plus d’infos que ce que nous avons déjà dit sur le sujet. Il faut aller dans les profondeurs d’internet pour en savoir plus, voire aller dans une bibliothèque pour se renseigner plus en avant sur ce « célèbre » personnage dont on ne parle pas beaucoup.

De plus, le site internet de la marque ne fournit que des informations très laconiques…

Une création assez obscure

Si l’on sait que Max Stührling était effectivement un horloger suisse et qu’il s’est établi à son compte vers la fin des années 1800, on n’en sait pas beaucoup plus.

Les manuels d’histoire n’en font pas grande référence, et il semble que son travail se soit perdu dans les méandres du temps et remplacé par des marques plus célèbres…

Sur le site anglophone et sur d’autres sites de passionnés de montres, on rapporte une autre histoire. Chaim Fischer ne serait qu’un homme de paille… Un financier qui a permis de relancer la marque. Un peu comme on fait dans d’autres secteurs économiques. Une marque connue a disparu, on rachète le nom (Stuhrling Original, ici), et par la même occasion l’histoire, et on retente l’aventure au 21ème siècle. Il semblerait alors que la marque fondée en 1999, l’ait été par les descendants directs de Stührling dans un effort de rebooter le business. Il s’agirait de Max Stuhrling IV et de George J von Burgh.

Mais à nouveau, impossible de vérifier la véracité de cette histoire… La seule chose que l’on peut croire, c’est ce que dit la marque sur son site…

« Suite à la renaissance du groupe en 1999, la marque a créé et développé des milliers de modèles de montres qui portent toutes l’empreinte horologique de la marque. »

Site web de Stuhrling Original

Le mot « horologique » vient tiquer à l’oreille. Parce que l’horologie, regroupe la science, la technique, l’art, l’industrie, le commerce des instruments propres à mesurer le temps. Dès lors, tout instrument servant à mesurer le temps entre dans la catégorie. Et cela va du cadran solaire, au sablier jusqu’à l’horloge atomique. Difficile donc de se faire un avis éclairé sur la marque sur base de ce qu’on peut trouver sur le site…

Se reporter à ce qu’en pensent les connaisseurs

Faute d’avoir du matériel pour juger la marque, il faut se rabattre sur le matériel proposé par celle-ci. Et à ce jeu-là, les experts ne peuvent être tromper sur la marchandise. Car ce sont des connaisseurs. Ils ont vu passer des milliers de montres, des fabrications diverses et savent voir la différence entre un modèle réussi et une pâle copie.

Leur avis sur la question ? C’est simple. Les montres Sturhling pour homme, comme pour femme, sont de très bonne facture. Tout respire le haut de gamme, depuis al construction jusqu’à la finition. L’intérêt supplémentaire de la marque est de proposer des modèles à des prix abordables, par rapport à certains grands noms de l’horlogerie.

Par contre, ils notent également une faiblesse générale au niveau du bracelet. Ce dernier peine à tenir dans le temps. Ensuite, il y a un manque de précision dans le mécanisme. Et certains modèles, particulièrement pour l’entrée de la gamme, nécessitent une mise à l’heure régulière pour continuer à donner l’heure correcte. Pas très pratique ni très reluisant pour une marque qui vise le haut de gamme. On pourra néanmoins se consoler en la portant comme une montre bijou. Somme toute, l’heure, on la trouve partout, même sur nos téléphones.

mécanisme de montre
Un mécanisme de montre robuste et qui montre ses atouts

Quelle qualité pour les montres Stuhrling automatique ?

La qualité dépend souvent de la définition qu’on lui donne. On pourrait presque dire que la qualité se définit par rapport à chaque individu. Mais il n’en reste pas moins que la qualité générale d’une montre repose sur l’ensemble des éléments qui la compose.

Toutes les montres « standards » de Stuhrling embarquent un mécanisme à mouvement chinois. Aussi bien sur les modèles pour homme que sur les modèles pour femmes. Ce n’est donc ni du Suisse, ni du Japonais, qui sont réputés comme les deux meilleurs de l’horlogerie. D’ailleurs, nous soulignons au passage que les montres automatiques Sturhling sont assemblées à Hong Kong.

Chaque montre est produite à partir d’acier inoxydable « Stainless Steel. » Les parties en cuir sont utilisées sur certains modèles de bracelets. Tandis que ceux en plastique sont produits à partir de silicone moulé.

En ce qui concerne les modèles plus chers de la gamme, Stuhrling a recours à un mouvement Tourbillon. Elles sont généralement considérées comme les meilleures montres de la collection. Mais, même ainsi, il y a une certaine controverse autour de leur gamme. Puisque leurs lanières sont faites en peau de croco ou d’alligator !

Les éditions limitées et premium remplacent avantageusement l’acier par de la céramique.

Pour finir, seules les modèles les plus chers de la gamme utilisent un mouvement horloger fabriqué en Suisse ! Et c’est là que la marque devient vraiment intéressante pour le passionné. Cela dit, même pour moins cher, vous aurez une bonne montre. Mais pas celle qui sort de l’ordinaire.

Quelle réputation a la marque Stuhrling ?

Les montres automatiques Stuhrling Original sont presque exclusivement vendues en ligne. Soit via leur site web, soit via des plateformes de vente. Par exemple, Amazon ou Ebay. Il sera très difficile d’en trouver dans le commerce physique. De fait, il sera très difficile d’avoir un avis éclairé par un horloger ou un bijoutier quant à la valeur de cette marque. Et c’est une caractéristique tout à fait particulière qui démarque l’entreprise de la concurrence !

De manière générale, les modèles Stuhrling Original valent le coup d’œil. Elles sont bien finies, séduisantes et la qualité est bonne. Surtout quand on considère qu’elles sont fabriquées à Hong Kong et non en Suisse (pour les modèles d’entrée de gamme). Avoir une belle montre à moins de 100 euros sera toujours un investissement réussi. En particulier si le design vous séduit. Et c’est là-dessus que Stuhrling mise pour une bonne partie de sa clientèle, qu’elle soit homme ou femme.

Modèle après modèle, quand on monte dans la gamme, on retrouve de plus en plus l’aspect premium. De même que le caractère ancien, que l’on peut retrouver chez d’autres marques. C’est le poids de l’histoire.

Mais on n’arrive pas à se séparer du mouvement chinois de l’horlogerie. Même si sur les modèles plus onéreux, le mouvement démontre une grande constance, cela reste très loin de ce qu’on voit sur des modèles d’autres marques.

En conclusion, les montres Stuhrling sont un excellent choix pour le design et pour celui qui veut une belle montre à son poignet. Mais ce n’est certainement pas la montre du collectionneur, ni celle qui prendra de la valeur.

montre tournillon édition limitée
Une qualité qui n’est plus à prouver, comme avec cette montre tournillon édition limitée

Comment sont construites les montres Stuhrling ?

Même si la marque reprend les codes des grands horlogers. Même si elle s’appuie sur les techniques d’assemblage du Vieux Continent, Stuhrling n’en reste pas moins une marque qui recourt à des techniques pour réduire les coûts. Ainsi, la production et l’assemblage de la majeure partie de la gamme se fait à Hong Kong.

Pour les systèmes de mouvements, les experts pensent qu’ils ont recours à un fournisseur spécial. Celui-ci est PTS Resources, un fabricant basé lui aussi à Hong Kong. Ce fournisseur est reconnu pour la qualité de ses mouvements tourbillons, mais pour le reste, il importe souvent de la marchandise d’autres fournisseurs moins connus. Il faut donc noter deux chose :

  • Stuhrling n’est pas à l’origine de ses propres mouvements, ce qui est dommage pour une entreprise qui se veut haut de gamme
  • Il est pratiquement impossible de savoir qui a conçu le mouvement qui équipe votre montre tellement la chaîne de fournisseur est opaque.

Pour reprendre ce dernier point, il est difficile pur un néophyte de connaître le système de mouvement qui se trouve dans le boîtier. Comme la marque s’équipe en mouvement Seagull pour certains modèles, beaucoup de personnes pensent que c’est celui-ci qui est à chaque fois utilisé… Mais rien n’est moins vrai puisqu’il y a des systèmes Hangzhou et Dixmont-Hangzhou. Et comme chaque modèle est estampillé de la même manière, il n’est pas possible de les reconnaître à moins d’avoir l’œil averti.

Ce qui les rend aussi unique sur le marché, c’est qu’ils admettent ouvertement qu’ils utilisent des mouvements de fabrication chinoise dans leurs montres. Contrairement à d’autres grandes marques.

La garantie Stuhrling

Chaque montre Stuhrling est vendue avec une garantie internationale, contenue dans la boîte. Elle couvre une période de 2 ans à partir du moment de l’achat. Elle est censée couvrir les réparations et le remplacement du mouvement automatique.

Les montres à Quartz, elles, ont une garantie de 1 an qui couvre également la pile.

La garantie ne tient pas compte du bracelet, du boîtier, des lanières, des cristaux.

En cas de problème avec une montre, le service client de la marque est toujours accessible via un formulaire de contact sur leur site.

mouvement tourbillon
Le fameux mouvement tourbillon qui équipe les montres Stuhrling

Avantages et inconvénients de faire confiance à Stuhrling

Avantages

Beaucoup de montres Stuhrling ont un design unique. Acheter une Stuhrling, c’est acheter une pièce unique.

Le tarif de la montre est si bas qu’il devient presque possible de l’acheter comme un bijou et non comme une montre. Preuve de l’importance du design.

Les montres Tourbillon sont à un prix abordable. Les Tourbillon sont considérées comme les meilleurs mouvements au monde et équipent des marques comme Zenith et VacheronConstantin. Sauf que le prix de ces montres sont respectivement à 75.000 et 145.000 euros. La Stuhrling coûte littéralement 100 fois moins cher.

Les lanières sont faciles à remplacer. Eut égard de leur piètre qualité, elles sont facilement remplaçables, ce qui est un bon point somme toute.

Inconvénients

La qualité et l’utilité ne sont pas au rendez-vous. Vis-à-vis de concurrents comme Seiko dont le positionnement tarifaire est identique, la marque a du mal à se démarquer sur la qualité.

La garantie est limitée à l’international, car pour se faire rembourser des frais de réparation, il faut d’abord avancer l’argent, puis payer pour l’ouverture du dossier auprès de Stuhrling. Pour une montre à 100 euros, le prix de la réparation ne vaut pas celle du remplacement pur et simple.

La mise à l’heure se révèle nécessaire. Pour une montre, on ne s’attend pas à devoir la remettre régulièrement à l’heure. Et pourtant, certains modèles ont du mal à rester à l’heure. C’est d’aileurs une des remarques les plus fréquentes dans les avis Amazon.

Laisser un commentaire

Fermer le menu