Il s’agit d’un prototype développé par une équipe suisse et qui permet de générer de l’énergie renouvelable lorsqu’on marche dessus. En clair, on peut transformer ses pas en électricité. C’est ce que les scientifiques appellent un nano générateur.

En soi, le bois est de piètre qualité pour produire de l’énergie. L’électricité est un flux d’électrons ; et donc le passage de ceux-ci d’un endroit vers un autre. Un matériau perd des électrons et l’autre en gagne. Or, le bois n’a ni tendance à en perdre, ni tendance à en attirer. Par contre, c’est un excellent matériau de construction. Il est unique, car il est naturel et est une ressource renouvelable. De plus, il stocke du dioxyde de carbone.

Il sera bientôt possible de produire de l’électricité simplement en marchant

Aussi, pour booster les propriétés électriques du bois, les chercheurs ont couvert une des faces avec un silicone ordinaire qui attire les électrons à son contact. L’autre face des lattes de bois a été recouvertes de nanocristaux qui, eux, ont tendance à libérer des électrons.

Le choix s’est porté sur l’épicéa dont les propriétés permettent de générer 80 fois plus d’électricité qu’avec une autre essence.

Les recherches n’en sont qu’à leur début, mais ils s’avèrent prometteurs. En effet, les chercheurs ont réussi à allumer les lampes LED d’une maison grâce à une surface de la taille d’une feuille A4. A termes, il peut permettre d’allumer des LED, pour éclairer son chemin la nuit, par exemple. Cependant, la magie s’arrête une fois qu’on ne marche plus dessus. Il s’agit d’onc d’une production dont la consommation doit être instantanée, ou presque… Du moins pour le moment…

A lire également :  Les tablettes graphiques sont-elles réservées aux professionnels ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire