Il y a quelques temps, Elon Musk se lançait dans un nouveau projet… Celui de l’internet partout dans le monde et pour tout le monde. Son système Starlink vise à distribuer l’internet par le satellite, quelle que soit la région. Et cela via ses satellites SpaceX. Ili est à présent disponible en France.

Ce lancement de Starlink n’est pas fait en grande pompe, car plusieurs points restent à régler. On peut considérer cela comme un pré lancement qui permettra de tester le réseau et de voir jusqu’où il est possible de le pousser. Qui plus est, l’accès au réseau nécessite un kit de connexion. Du côté des performances, Starlink avance une connexion de débit variant entre 50 et 150 Mb/s, ce qui se révèle très honnête. Le ping n’est pas non plus en souffrance puisqu’on annonce un ping entre 20 et 40 ms. Pour ce type de connexion, c’est très bon, voire même excellent !

L’abonnement à Starlink sera bientôt disponible

Bien sûr, entre les chiffres annoncés et la réalité, il y a toujours une marge et comme le lancement est ici très limité. Il faudra attendre quelques semaines pour avoir un retour sur base de données solides.

Si cette solution s’avère efficace pour les personnes vivant en zones blanches, elle a tout de même un certain coût ! Le kit de connexion coûte 499 €, bien au-dessus de ce que facturent les fournisseurs historiques. Le kit contient une parabole, un modem et un routeur. Une fois connecté, il faudra encore débourser 99€ / mois pour l’abonnement. Un prix élevé et difficilement imaginable dans les pays moins favorisés où l’installation internet est beaucoup moins étendue que dans nos régions. Toutefois, la solution alternative proposée par Starlink est au point. Sa mise en service en France sera à suivre de près.

A lire également :  Quel intérêt d'avoir un VPN ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire