Nous avons besoin de plus en plus de performances et de capacité pour stocker nos fichiers personnels comme les vidéos ou encore les photos. Ces données multimédias deviennent volumineuses avec l’évolution des technologies. En effet, ils proposent des résolutions importantes (4 k et 8 K) ce qui les rend très lourds.

Autant dire qu’ils pourront saturer rapidement la mémoire interne de votre ordinateur. Heureusement qu’il existe des solutions face à ce problème à savoir : achat de nouveaux disques durs externe, d’un NAS ou encore d’une espace dans le cloud. Voyons une à une les avantages et les défauts de ces dispositifs. 

Les disques durs externes pour stocker vos fichiers 

Le recours aux disques durs externes peut être avantageux en de nombreux points. Premièrement, ils ne sont pas du tout onéreux. En effet, il existe quelque disque dur externe pas cher pour quelques (grosses) dizaines d’euros avec une capacité de 1 téraoctet ou plus. Deuxièmement, ils sont assez faciles à déplacer, cela signifie que vous n’aurez pas de problème à transférer les fichiers d’un ordinateur à un autre.

Disque dur

John Doe

Jedi Master

« What is the point of being alive if you don’t at least try to do something remarkable? »

Mais ils offrent également quelques désavantages comme la possibilité des pannes à cause d’un dommage physique. Sachez aussi que la capacité des disques durs externes est moindre par rapport aux autres solutions, mais ils sont adaptés pour un usage classique.

Le NAS pour enregistrer de gros fichier sur le réseau 

Un NAS est l’acronyme de « Network Attached Storage », il s’agit d’un petit serveur qui se trouve sur votre réseau local. Il est composé d’un boitier et de plusieurs disques durs sur lequel vous pouvez mettre vos fichiers. Certains modèles proposent d’aller jusqu’à 10 téraoctets de capacité, c’est tout simplement conséquent. Le NAS s’adresse le plus souvent à des professionnels qui ont l’habitude d’utiliser de gros fichiers comme des vidéos en 4 k. Son prix est également bien plus élevé que celui d’un disque dur externe.

Cela signifie que si vous n’avez pas une nécessité d’enregistrer ou de manipuler de données importantes, cette solution n’est pas faite pour vous. 

Le cloud, plus pratique et plus adapté à un usage personnel 

Le « cloud » signifie littéralement « nuage », il s’agit d’un service proposé par de grandes entreprises qui vous proposent des puissances de calculs et d’enregistrement à l’aide de serveurs dédiés. Ce type de prestation est de plus en plus populaire grâce à Google Drive ou encore Microsoft One drive.
Pour accéder à des fonctionnalités avancées ainsi qu’un stockage illimité, il faudra payer un abonnement mensuel ou annuel. Le prix varie en fonction de la société avec laquelle vous voulez faire affaire. Pour pouvoir utiliser le cloud, vous devez disposer d’une connexion internent véloce, car le transfert de fichier vers le serveur (Upload) peut prendre beaucoup de temps.

Serveurs dans le Cloud

Cette solution présente des avantages pratiques, car vos données ne pourront plus être perdues à cause d’une panne physique. Néanmoins, ce n’est pas rare que des hackers arrivent à pirater les serveurs et donc à accéder à vos informations personnelles comme en 2014 où des photos de personnalités importantes ont fuité sur iCloud d’Apple.     

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire