La French Tech connaît un essor remarquable, avec des licornes qui naissent chaque jour et des levées de fonds record en période de pandémie. Ces start-ups technologiques françaises connaissent un grand succès aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale. Elles sont désormais très attendues aux salons technologiques internationaux comme le fameux CES de Las Vegas. Quasiment toutes ces start-ups innovent et méritent qu’on s’intéresse à elles. Mais il y en a qui se démarquent largement des autres.

Expert et féru de l’univers de la Tech, Conrad Brennan a sélectionné et vous présente ici ces start-ups françaises de la Tech qui sortent véritablement du lot. Voici donc les meilleures start-ups technologiques en France en 2022.

Artifeel

Artifeel est une start-up opérant dans le secteur de l’intelligence artificielle et des objets connectés. Son objectif est de combiner ces 2 champs, afin de révolutionner le secteur du smart-home. C’est en participant au projet Flowers développé principalement par Bouygues qu’Artifeel a réellement pu émerger. C’est ainsi que cette start-up mettra sur le marché dans les prochaines semaines une alarme avec 4G intégrée, dotée de l’IA et ne nécessitant, ni code, ni énergie, ni Wi-Fi pour fonctionner.

Iziwork

Créée en 2018, Iziwork est une plateforme RH digitale dont le but est de permettre aux chercheurs d’emploi de trouver directement des missions sur Internet, qu’il s’agisse d’un emploi dans un nouveau casino en ligne, dans une agence marketing ou dans tout autre domaine. Ce n’est en effet qu’une mission sur 10 qui passe par le digital quand la quasi-totalité des chercheurs d’emploi utilise Internet. Les fondateurs de Iziwork sont Mehdi Tahri, ancien d’Amazon, et Alexandre Dardy, autrefois chez Alibaba. Depuis sa création, Iziwork a pu réunir 55 millions d’euros sur différentes levées de fonds.

A lire également :  Comment protéger votre téléphone contre le piratage ?
Les meilleures start-ups technologiques en France en 2022

Daan Technologies

Fondée en 2016 par Damian Py et Antoine Fichet, Daan Technologies est une entreprise d’électroménager. Si vous vous demandez pourquoi une entreprise d’électroménager figure dans cette liste, vous ne connaissez certainement pas Bob, le produit phare de Daaan Technologies. Il s’agit d’un mini lave-vaisselle high-tech qui s’est déjà écoulé à 35 000 exemplaires.

Margo

Margo Bank est une start-up de la Fintech qui vise particulièrement les PME européennes. Son positionnement se diffère des autres néobanques. Elle utilise la technologie pour offrir un service de banque de qualité, avec un suivi personnalisé de chaque PME. En 2020, Margo opère une levée de fonds de 20 millions d’euros pour soutenir ses investissements, notamment la création d’un Core Banking System complètement original.

Voodoo

Voodoo est l’une des rares start-ups françaises qualifiées de licornes. Il s’est spécialisé dans le développement de jeux dits hyper casual, disponibles sur appareils mobiles (Google Play et Apple store). Les jeux Voodoo ont toujours en général 2 caractéristiques principales : un design minimaliste et un gameplay accrochant comme dans les jeux de machines à sous d’un casino argent reel. Et le succès est au rendez-vous : selon Apptica, Voodoo a pu atteindre la première place au classement des éditeurs de jeux sur Google Play en juillet 2019.

Quantiq

Cette entreprise créée par Alain Habra a un but : transformer le smartphone en appareil médical. Sa technologie permet, à partir d’une prise de vue de la caméra d’un smartphone, de mesurer plusieurs paramètres tels que la pression sanguine, le rythme respiratoire, etc. Cette innovation contribue sans doute à un meilleur suivi des personnes qui vivent avec des maladies chroniques ou dans des déserts médicaux.

A lire également :  Un premier matériau high-tech recyclé à bilan carbone négatif

ContentSquare

Les données du trafic Internet sont une mine d’or, et ContentSquare permet de l’exploiter au maximum. Cette entreprise a été créée en 2012 par un diplômé de l’ESSEC, Jonathan Cherki. Elle s’est spécialisée dans la création d’outils logiciels capables d’analyser le comportement de visiteurs d’un site Internet ou des utilisateurs d’une application. L’amélioration du taux de conversion est l’un des principaux challenges que ContentSquare permet aux entreprises de relever. Cela lui vaut un succès notable, matérialisé par le rachat de Hotjar et une levée de fonds de 408 millions d’euros en 2021.

Kinetix

Fondée par Yassine Tahi et ses associés Henri Mirande et Philip Belhassen, cette start-up est l’une de celle qui représente la France au Consumer Electronics Show (CES) 2022 de Las Vegas. Elle a développé une solution qui permet d’extraire automatiquement des mouvements 3D à partir d’une vidéo donnée grâce à l’intelligence artificielle.

Kinetix peut ainsi révolutionner plusieurs secteurs : ceux du cinéma d’animation, de la réalité virtuelle et augmentée, du jeu vidéo et pourquoi pas du jeu de casino en ligne. Embarquée dans un téléphone portable, la solution Kinetix permettra par exemple de faire de la motion capture sans matériel high-tech ou ni capteurs sur la cible.

Wisear

La start-up Wisear est l’une des plus innovantes de cette liste. Son projet est futuriste : offrir des solutions pour commander directement des objets connectés uniquement par le pouvoir de la pensée. Cette formulation pourrait faire penser à un film de science-fiction. Seulement, le projet de la start-up Wisear est prometteur, au point d’avoir reçu du gouvernement français le Label Deep Tech.

A lire également :  Le Galaxy S21, prochain smartphone de Samsung

De façon précise, Wisear ambitionne à terme de concevoir des dispositifs auditifs sans fil (comme nos plus récents écouteurs) qui enregistreraient l’activité cérébrale par des capteurs et qui arriveraient à traiter ce signal pour avoir en sortie des commandes précises.

Lydia

Créée en 2011, Lydia est une start-up Fintech permettant, grâce à l’application éponyme, de créer des cagnottes et de faire du paiement via smartphone. Elle enregistrait en 2020 plus de 100 000 nouveaux utilisateurs mensuels et fait partie de la French Tech 120, groupement des 120 start-ups françaises les plus prometteuses. Sa valorisation actuelle serait d’environ 285 millions d’euros.

Voilà donc une courte sélection des meilleures start-ups technologiques en France en 2022. Il ne s’agit toutefois pas des seules. De nombreuses autres start-ups se démarquent véritablement des autres, mais n’ont pas pu être présentées ici.

Maxime

Maxime a en charge les relations partenaires et est chargé de s’assurer que le reste de l’équipe travaille efficacement et en bonne intelligence