Les French Days sont une initiative qui a pour but de promouvoir les produits fabriqués en France. Une manière de soutenir notre industrie et nos artisans. Cette année, on a pas beaucoup eu l’occasion de se balader dans les allées des grandes enseignes. C’est donc l’occasion pour eux de nous proposer de jolis rabais.

L’histoire des French Days

Pour concurrencer Amazon et son Black Friday, plusieurs enseignes (Fnac, Darty, Cdiscount, etc.) ont créé un groupe  afin de proposer eux-mêmes des produits avec de grosses soldes quelques jours dans l’année. Aujourd’hui, tout le monde a intégré le concept et même Amazon s’y met.

Cette année plus que jamais, tout le monde est prêt. Et même le gouvernement pousse pour que l’opération fasse du bien à tout le monde. Aux vendeurs pour renflouer leur trésorerie et aux acheteurs pour limiter le coût des dépenses tout en se faisant plaisir.

Les French Days sont arrivées et promettent de belles opportunités

Les vraies bonnes affaires

Il y a moyen de faire des bonnes affaires pendant les jours qui viennent. Avec des économies substantielles sur des produits très cher. Certains prix plongent même de 50 voire 80 %. En fonction des produits, on aura aussi des offres promotionnelles sur des stocks (très) limités.

Il suffit, par exemple, de se rendre sur le site de la fnac pour voir les ristournes accordées : 30 % sur les ordinateurs, 40 % sur les smartphones et plusieurs centaines d’euros sur divers modèles de télévision. Et c’est sans compter sur les concurrents directs comme Darty, Boulanger, Cdiscount, etc.

Enfin, Amazon est aussi présent sur le coup avec de belles promos sur toute une série d’appareils et accessoires.

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire