C’est chose acquise depuis quelques jours. Vladimir Poutine a signé une loi visant à interdire l’utilisation des cryptomonnaies comme moyen de paiement.

Cette nouvelle loi qui est passée par le Parlement russe puis le Conseil de la Fédération avant d’atterrir sur le bureau du maître du Kremlin vise à limiter l’usage des cryptos en Russie. L’objectif est potentiellement de limiter la fuite de liquidités du territoire suite aux sanctions européennes.

Avec cette loi, le gouvernement russe se rapproche du point de vue de la Banque de Russie. Cette dernière estimait qu’il fallait interdire purement et simplement les actifs numériques.

Le bitcoin perd de son aura en Russie

Toutefois, avec cette loi, le gouvernement laisse encore de la place aux cryptos sur le territoire russe. Un territoire qui est d’ailleurs une des zones les plus propices au monde pour le minage. L’énergie y est bon marché, les moyens de miner y sont importants, ce qui en fait une destination prisée par les mineurs. Ainsi donc, les Russes peuvent donc en détenir (soit par le minage, soit par l’investissement, par exemple), mais ne pourront plus payer en cryptos. Il faut donc les considérer comme des actifs spéculatifs.

Enfin, la Russie n’est pas totalement réticente aux cryptomonnaies. En vaut pour preuve l’intention d’implémenter une politique KYC aux exchanges ou encore d’exonérer fiscalement, en partie, les mineurs qui viennent s’installer dans le pays.

A lire également :  Crossplay Destiny 2 : tout savoir pour jouer entre plateformes       

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)