La sécurité Mac a évolué pour intégrer des technologies avancées de surveillance, de cryptage et de mise à jour, mais il est toujours nécessaire de réviser les paramètres de sécurité de MacOS.

Le maintien de la confidentialité et de la sécurité des données est devenu primordial pour tout le monde, mais la sécurité de votre Mac ne devrait pas être moins importante. C’est pourquoi nous avons rassemblé cet article de conseils et d’astuces pour rendre votre Mac plus sûr. Une des options consiste à installer un programme antivirus pour Mac.

Sécuriser son Mac

Depuis quelque temps, l’écosystème d’Apple est devenu plus attrayant pour les cybercriminels, ce qui nous a amenés à faire face à toutes sortes de menaces et de vulnérabilités sous la forme de logiciels malveillants, de virus, de logiciels publicitaires, de logiciels contre rançon, de phishing, etc.

Apple est conscient de cette nouvelle situation et a choisi d’appliquer de nouvelles mesures à ses ordinateurs, comme l’inclusion du coprocesseur Secure Enclave de la puce Apple T2 dans les nouveaux modèles iMac Pro et MacBook Pro.

Cette même puce est à la base du Touch ID, permettant un démarrage sécurisé et des capacités de stockage crypté avancées.

Mais qu’en est-il des derniers Macs ?

En général, les utilisateurs ne prêtent que peu ou pas attention aux paramètres de sécurité par défaut offerts par un système d’exploitation tel que MacOS. Voici quelques conseils et outils pour vérifier votre Mac.

Nous vous recommandons de passer à la version de votre macOS chaque fois qu’Apple publie des mises à jour de sécurité, comme la mise à jour du 22 janvier qui a corrigé une vulnérabilité du système d’exploitation.

Au cas où votre ordinateur ne prendrait pas en charge la mise à jour de MacOS, il est intéressant d’utiliser des applications telles que Hider 2, un outil complet développé par MacPaw qui vous permet de cacher ou de crypter les données de votre Mac.

Le développeur dispose également d’Encrypto valable pour les plates-formes Mac et Windows, avec lequel il est possible d’ajouter un cryptage de type AES-256 à un fichier que vous allez partager avec d’autres utilisateurs afin de le partager en toute sécurité sur le réseau.

Voici quelques conseils qui rendront votre Mac plus sûr que jamais pour protéger vos données, votre vie privée, ainsi que votre ordinateur et ses connexions

Protéger son ordinateur contre les intrusions

Paramètres de sécurité et de confidentialité

Commençons par les paramètres de base du Mac que vous devez vérifier pour vous assurer que la sécurité est transparente. Pour vous familiariser avec les commandes, accédez au panneau « Sécurité et confidentialité » de votre Mac dans les « Préférences système ».

  • Ouvrez les « Préférence du système ». Vous pouvez y accéder à partir du menu Pomme en haut à gauche de votre écran.
  • Cliquez sur « Sécurité et confidentialité ».
  • Vous verrez les onglets « Général », « FileVault », « Pare-feu » et « Confidentialité ».
  • Pour modifier l’un de ces paramètres, cliquez sur le cadenas en bas de l’écran et saisissez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

Si vous disposez d’un compte d’administrateur, vous pourrez effectuer des modifications qui affecteront l’ensemble du Mac. Sinon, ils ne s’appliqueront qu’à votre compte.

Activer le pare-feu

La première étape pour protéger un Mac est d’activer le pare-feu, qui bloque toute connexion réseau entrant indésirable. Vous pensez peut-être que le pare-feu est activé par défaut, mais ce n’est souvent pas le cas.

Heureusement, l’activer est facile, et nous vous montrerons comment le faire sur votre Mac.

  • Cliquez sur l’onglet « Pare-feu » dans le panneau « Préférence système > Sécurité et confidentialité » qui vient de s’ouvrir.
  • Cliquez sur l’icône du cadenas en bas à gauche pour déverrouiller les paramètres de votre système (vous devrez entrer votre mot de passe de connexion).
  • Cliquez sur le bouton « Activer le pare-feu ».
  • Vous pouvez alors accéder aux « Options du pare-feu » et dans la boîte de dialogue qui apparaît, cliquez sur la case « Activer le mode furtif ».
  • Cliquez ensuite sur le bouton « Options du pare-feu » et dans la boîte de dialogue qui apparaît, cliquez sur la case « Activer le mode furtif ». Cette dernière étape signifie que votre Mac sera pratiquement invisible pour les réseaux publics, comme une connexion wifi partagée dans un bar.
  • Le symbole « + » vous permet d’accéder à la liste complète des applications et services pouvant recevoir des connexions entrantes. Pour en ajouter un à la liste, essayez d’exécuter une application.

Il est important de noter que le pare-feu macOS, bien qu’utile, n’offre qu’une protection limitée contre les logiciels malveillants. Il ne protège que contre le trafic entrant. Son travail se limite à contrôler quelles applications et quels services peuvent être acceptés comme trafic entrant. Pour plus de sécurité, une des options consiste à installer un programme antivirus pour Mac.

L’activation du par feu ne permet donc pas de contrôler les connexions sortantes, c’est-à-dire les applications et les services qui initient de nouvelles connexions. Si, par exemple, un logiciel malveillant est présent sur votre ordinateur, le pare-feu d’OS X ne vous empêchera pas de vous connecter à Internet.

Heureusement, il existe des applications tierces, comme celles proposées par les principaux fabricants d’antivirus, qui disposent d’outils anti logiciels malveillants pour faire le travail efficacement.

Utiliser un mot de passe fort

Si nous revenons au premier onglet de « Sécurité et confidentialité », nous trouvons l’option « Général ». Il y a ici trois aspects auxquels vous devez accorder une attention particulière.

La première consiste à définir un mot de passe pour le compte si vous ne l’avez pas encore fait, ou à modifier votre mot de passe si vous l’estimez nécessaire. Vous devez disposer au préalable d’un mot de passe.

Ici, vous pouvez cocher ou décocher l’option permettant d’exiger un mot de passe pour déverrouiller votre Mac une fois que votre ordinateur est éteint ou que vous vous trouvez avec votre économiseur d’écran allumé. Si vous travaillez dans un bureau ou un lieu public, pensez à cocher cette option.

Vous avez également la possibilité de « désactiver la connexion automatique » afin de ne pas avoir à saisir votre mot de passe chaque fois que vous démarrez votre Mac. Nous décourageons fortement cette option, car n’importe qui aurait accès à votre Mac.

Il existe une option supplémentaire qui vous permet d’utiliser votre Apple Watch pour déverrouiller votre Mac si vous en avez un. Il suffit d’utiliser votre Apple Watch (qui est déverrouillé) pour vous connecter également à MacOS.

Puisque nous abordons le sujet des mots de passe, nous vous rappelons que des mots de passe bons et forts doivent être difficiles à retenir. Vous pouvez toujours recourir à des programmes de gestion des mots de passe tels que 1Password ou Kaspersky Password Manager.

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire