Depuis 2 ans, l’hiver est un passage critique pour l’hémisphère nord. En effet, on y assiste à des recrudescences des contaminations, ce qui pousse les organisateurs d’événements à les repousser ou les replanifier. C’est le cas pour la Consumer Technology Association, CTA, qui organise le CES…

Cette année, le salon qui fait office de grand-messe de l’électronique devait se tenir du 5 au 8 janvier. 4 jours à déambuler dans les allées et visiter des stands et assister à des conférences et autres présentations. Mais voilà, la situation a poussé le CTA à raccourcir son salon d’un jour. Il se terminera donc le 7, et non le 8 comme initialement prévu…

Des entreprises de renom sera aux abonnés absents cette année

Ce n’est qu’une journée, mais cela montre bien la pression qui repose sur les épaules des organisateurs. Et derrière eux, de toutes les entreprises qui y participent. D’ailleurs, certaines ne se cachent plus et posent ouvertement la question de la pertinence de ce type de salon. Ils sont chers, nécessitent énormément de moyens humains et financiers, alors qu’une conférence virtuelle suffirait.

Il en va de même pour une partie du public qui ne comprend pas l’événement n’ait pas été repoussé à une période plus favorable ni même annulée comme ce fut le cas en 2021.

On notera tout de même que certains grands noms du jeu vidéo ou des réseaux sociaux ne participeront pas à cet event. C’est le cas d’Amazon, de Microsoft, Intel, Meta, Microsoft, TikTok ou encore Twitter pour n’en citer que quelques-uns.

Au total, le CES annonçait pas moins de 2.200 exposants, petits et grands, qui devaient se retrouver à Las Vegas.

A lire également :  Comment avoir Netflix directement sur sa box 

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)