On le sait, le nouvel eldorado est celui de l’information. Après l’or , l’or noir et l’or vert, la nouvelle ressource est les données que l’on peut récolter. Dans le but de faire du ciblage publicitaire ou de les revendre à des tiers. Tous les sites le font, les GAFA en premier lieu.

Malgré le RGPD qui a essayé de mettre un peu d’ordre et de limiter le suivi de données, ce business reste assez obscur. Difficile en effet pour vous ou nous de savoir quels infos pompe tel site  ou tel autre site.

Avec Blacklight, on connaît en un clic les infos que récupèrent les sites lors de notre visite

Grâce à Blacklight, n’importe qui aura accès à cette info de manière facile. Et assez exhaustive il faut bien l’avouer.

Pour l’utiliser, rien de plus simple. Il suffit d’introduire une url dans la barre d’adresse et de cliquer sur « scanner. » L’outil fait ensuite son office en allant chercher tout ce qui sert au site pour mieux connaître ses visiteurs.

Ainsi, il recherche les trackers publicitaires (en moyenne 7 sur un site populaire), les cookies, Google Analytics et Facebook Pixel. Ces deux derniers outils permettent aux entreprises respectives de connaître les habitudes de leurs utilisateurs.

Enfin, et encore mieux, il détecte si le site est capable de retenir les frappes du visiteur ou s’il y a enregistrement de la session.

Il s’agit donc d’un outil très intéressant qui peut aider plus d’une personne à naviguer mieux sur internet et à surveiller les traces numériques qu’elle laisse derrière elle. C’est aussi une manière de sensibiliser à mieux se protéger face au suivi et intrusions dans la vie privée.

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire