You are currently viewing Apple ouvre à la dma : “fortnite” revient sur iphone
Les gens font la queue devant un Apple Store.
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:High-Tech

La dynamique du marché des applications mobiles est en constante évolution, en particulier dans l’écosystème fermé d’Apple. L’affrontement entre Apple et Epic Games en 2020 avait cristallisé les tensions entre les développeurs d’applications et les géants du contrôle des plateformes. Epic Games avait tenté de contourner les commissions de l’App Store en intégrant une méthode de paiement directe dans son jeu phare ‘Fortnite’, entraînant une riposte rapide d’Apple : l’exclusion de ‘Fortnite’ de l’App Store. Ce conflit a marqué le début d’une longue bataille judiciaire, avec un retour inattendu de ‘Fortnite’ prévu pour 2024, grâce au changement réglementaire européen qui contraint Apple à ouvrir son écosystème.

Le grand retour de fortnite annoncé pour 2024

Après une absence prolongée de presque quatre ans sur les appareils iOS, Epic Games brise le silence avec une annonce importante : ‘Fortnite’ fera son come-back sur l’iOS en 2024. Ce retour est rendu possible grâce aux changements importants qui s’opèrent au sein de l’écosystème Apple, sous la pression de la nouvelle réglementation européenne DMA (Digital Markets Act). Dans ce contexte, les développeurs auront bientôt la possibilité de proposer leurs applications en dehors de l’App Store d’Apple.

La stratégie d’Epic Games s’aligne parfaitement avec ces nouvelles opportunités, puisque la société prévoit de lancer sa propre boutique d’applications, la Epic Games Store, sur iOS. La présence de cette boutique alternative ouvre la voie à l’installation de ‘Fortnite’ sans passer par l’App Store, contournant de fait les restrictions initiales imposées par Apple.

Une ouverture forcée du système apple

Jusqu’à récemment, Apple avait maintenu un système fermé, rendant impossible l’installation d’applications hors de son écosystème sans passer par son App Store. Cela signifiait qu’à la différence d’Android, où le sideloading (l’installation d’applications sans passer par une boutique d’applications officielle) est une pratique courante, les utilisateurs d’iPhone étaient limités aux applications approuvées par Apple. Cependant, avec l’impulsion réglementaire de la DMA, Apple est désormais dans l’obligation d’ouvrir son écosystème à des boutiques tierces.

Cette ouverture est une véritable aubaine pour les développeurs et les consommateurs qui réclament une plus grande liberté de choix et d’autonomie dans l’installation de leurs applications. La transition vers un système ouvert prévue pour mars offrira donc une alternative significative à l’App Store.

Les implications légales et la bataille judiciaire en cours

La bataille entre Apple et Epic Games ne se limite pas aux changements de politique de l’App Store. Elle s’étend sur le terrain judiciaire où Epic Games a annoncé sa détermination à poursuivre le combat contre Apple. La décision initiale d’Apple de supprimer ‘Fortnite’ de l’App Store avait donné lieu à une lutte acharnée devant les tribunaux, qui continue de susciter un intérêt public marqué.

Malgré les défis juridiques en cours, ce nouveau chapitre ouvre des perspectives prometteuses non seulement pour Epic Games, mais aussi pour d’autres acteurs du marché qui observent de près les évolutions d’Apple. En perspective, cette affaire pourrait modeler l’avenir des plateformes numériques et de la manière dont les utilisateurs y accèdent.

En parallèle de ces événements, le développement d’alternative à l’écosystème iOS et Android se poursuit. À l’instar d’Huawei visant à enrichir HarmonyOS avec des applications natives, l’industrie semble se diriger vers une diversification des offres et des systèmes d’exploitation mobile.

En définitive, l’ouverture de l’écosystème d’Apple, marquée par le retour de ‘Fortnite’ sur iPhone, symbolise la transformation des stratégies des entreprises technologiques pour s’adapter à un paysage réglementaire et concurrentiel en évolution. Les consommateurs bénéficieront d’une plus grande liberté de choix, tandis que les développeurs auront accès à de nouvelles possibilités pour atteindre leur public. La fin de l’année 2024 sera sans aucun doute un moment pivot pour l’industrie du jeu mobile.

Maxime

Maxime a en charge les relations partenaires et est chargé de s’assurer que le reste de l’équipe travaille efficacement et en bonne intelligence