You are currently viewing Apple dévoile des apps Windows : iTunes et plus encore !
Le logo Apple est accroché au plafond d'un bureau.
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:High-Tech

L’univers des technologies s’étend continuellement, et dans ce panorama en mouvement perpétuel, Apple continue de jeter des ponts entre ses créations et les autres systèmes d’exploitation. Auparavant considérée comme une exclusivité de son environnement propriétaire, une sélection d’applications Apple fait désormais le saut vers Windows, élargissant son accessibilité aux utilisateurs de la plateforme de Microsoft. Parmi elles : Apple TV, Apple Music, et Apple Devices, qui assurent une intégration plus souple entre les produits de la marque à la pomme et Windows.

Intégration apple sur windows : une aubaine pour les utilisateurs

Avec l’arrivée de ces applications sur le Windows Store, les utilisateurs de Windows 10 et Windows 11 bénéficient maintenant d’une compatibilité élargie avec les services Apple. Apple TV et Apple Music permettent ainsi de retrouver ses émissions, films, et playlists préférés sans contraintes liées au système d’exploitation. Quant à Apple Devices, elle facilite la gestion des dispositifs Apple directement depuis un PC Windows. Cette ouverture marque un tournant significatif pour Apple, qui s’aventure hors de son écosystème traditionnel pour rejoindre celui de Microsoft.

À noter que ces applications ne sont actuellement disponibles que sur l’architecture x86, privilégiant les utilisateurs des versions récentes de Windows. Cependant, malgré l’absence pour l’instant de version ARM64 pour les dispositifs équipés de processeurs Qualcomm, cette initiative d’Apple est une progression notable qui a initialement pris forme l’année dernière avec une version ‘preview’ des dites applications.

Apple tv et apple music : une expérience désormais partagée

L’accessibilité accrue de Apple TV et Apple Music sur des systèmes non-propriétaires facilite l’intégration de multimédia et d’expériences musicales dans l’écosystème Windows. Apple TV apporte avec elle un vaste catalogue de contenus originaux, séries, documentaires, et films, disponibles à la demande. Pendant ce temps, Apple Music offre aux mélomanes l’accès à des millions de titres, d’albums complets et de playlists dynamiques, renforçant ainsi les liens entre divertissement et productivité sur Windows.

Cette démarche d’ouverture peut également être observée dans d’autres initiatives d’Apple, comme la récente annonce concernant le retour de “Fortnite” sur iPhone grâce à l’initiative d’ouverture d’Apple vis-à-vis de la Digital Markets Act (DMA). Un mouvement qui montre l’adaptabilité et l’envie de la firme de Cupertino de s’associer plus étroitement avec d’autres plateformes et marchés.

Les attentes futures : compatibilité et nouvelles versions

La disponibilité de ces applications en version x86 ouvre la voie à de futures éditions optimisées pour les architectures ARM64, jugées essentielles pour les appareils dotés de processeurs Qualcomm. Alors que l’interopérabilité devient un enjeu majeur dans le monde du logiciel, l’attente grandit autour de l’arrivée de ces versions ARM64, qui pourront pleinement exploiter les performances de ces nouveaux types de processeurs.

Les utilisateurs anticipent avec impatience de découvrir comment Apple envisage d’approfondir ses relations avec Windows et d’étendre sa gamme de logiciels disponibles. De nouvelles perspectives s’ouvrent, laissant présager de futures collaborations entre les deux géants de la technologie, avec l’espoir que cette tendance à l’ouverture se poursuive et bénéficie à l’ensemble des usagers, quels que soient leurs appareils ou systèmes d’exploitation privilégiés.

Ce mouvement initié par Apple renforce l’idée d’un écosystème technologique moins cloisonné, où les diagnostics, la synchronisation et la mise à jour des appareils pourraient se faire de manière transverse, facilitant ainsi la vie des utilisateurs. Ces avancées laissent présager une suite prometteuse pour l’interopérabilité et la flexibilité entre les différents systèmes et terminaux.

Maxime

Maxime a en charge les relations partenaires et est chargé de s’assurer que le reste de l’équipe travaille efficacement et en bonne intelligence