Ça fait bien longtemps qu’on n’a pas eu un titre à se mettre sous la dent et qui nous plonge dans le monde des créatures nocturnes. Pour le coup, et comme le titre l’indique très bien, ici, ce sont les vampires qui sont mis à l’honneur.

Le cœur de l’histoire se déroule à Boston. C’est la que le studio de développement Big Bad Wolf a décidé d’installer la société secrète des Vampires. La Camarilla de Boston. Sauf que plusieurs vampires ont été assassinés. En réaction à cette vague d’assassinats, le Prince des Vampires décide de tirer tout cela au clair en nommant des enquêteurs : Leysha, Galeb et Emem.

L’objectif est simple : trouver des réponses. A cette occasion, le joueur aura l’occasion de tester de l’infiltration ou une approche plus frontale !

Vampires The Masquerade – Swansong permet de choisir le héros. Celui-ci évolue et débloque des capacités et un arbre de compétences permet de faire appel à des techniques spéciales. Bref, une mécanique bien connue des joueurs, mais qui fonctionne admirablement bien.

En fonction des choix de départ, mais aussi de choix effectués tout au long de l’histoire, le studio de développement annonce 15 fins possibles. Toutes différentes. Le jeu offre donc une vraie rejouabilité, ne fut-ce que par le personnage choisi au départ et la certitude de ne pas terminer le jeu de la même manière.

Il ne reste donc plus qu’à attendre la sortie, ou son éventuel ajout au Game Pass pour limiter les dépenses.

A lire également :  Les jeux vidéos les plus attendus dans les prochains mois

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)