L’industrie du jeu vidéo a connu une croissance exponentielle ces dernières années, avec un taux d’engagement sans précédent lors de la crise sanitaire. Ces jeux évoluent d’année en année, et ce à une vitesse fulgurante, à tel point que bon nombre de personnes se demandent ce que leur réservent le futur dans ce secteur.

Quel que soit le genre de divertissement que l’on considère, des prouesses technologiques ont été faites et promettent de grands bouleversements. Les derniers titres sur PS5 le montrent déjà, et même les jeux de casino disponibles sur les divers sites de pari en ligne ont connu de gros progrès technologiques, au point que certains sont en avance sur le temps. Par exemple, certaines productions du casino Online Bingo telles que Star Guardians d’Evoplay, Gonzo’s Quest de NetEnt et 3021 AD The Bounty Hunter Gigablox d’Yggdrasil sont très sophistiquées. Il y a même Gonzo’s Quest VR qui sur cet incroyable site de jeux de NetEnt et qui comble les utilisateurs de façon innovante. Le casino online Bingo, et plus généralement l’industrie dispose d’autres magnifiques options de divertissement assez évoluées qui satisferont les joueurs. Quelles sont alors les avancées technologiques qu’on pourrait voir dans le futur du jeu vidéo ?

Cloud gaming/Jeu en nuage : temps de chargement nul

Le cloud gaming est considéré comme le nouvel eldorado des jeux vidéo en streaming. Dans le futur, on n’aura certainement plus besoin d’un laptop ou d’une console pour se divertir sur un jeu vidéo et donc encore moins d’acheter un CD ou de télécharger un programme. Le cloud gaming se définit comme la dématérialisation totale du jeu vidéo dans un nuage informatique. On pourra lancer un jeu tout comme l’on écoute de la musique sur Spotify ou allume un film sur Netflix grâce au streaming. Ainsi, les logiciels de jeu pourront être hébergés sur les serveurs des entreprises et être utilisables à distance, vous aurez juste à payer un abonnement comme avec Netflix pour avoir accès à un grand nombre de titres.

On en a déjà un exemple avec la plateforme de streaming xCloud de Microsoft, avec Stadia un service de Google, avec Luna un service d’Amazon, avec Netflix Games ou avec shadow un service de la firme française Blade permettant de jouer sur l’équivalent d’un laptop dernière génération. De plus avec le Xbox Game Pass disponible depuis peu sur les consoles Microsoft vous avez déjà droit à une multitude de jeux vidéo auxquels vous pourrez jouer autant de fois que vous le souhaitez via un abonnement. Les titres seront plus accessibles et surement à moindre coût. Mais le plus gros obstacle que le jeu en nuage doit passer pour véritablement s’imposer à l’avenir auprès du public est la capacité à leur offrir une expérience de jeu fluide et rapide sans bug réseau. Ce type d’expérience n’est pas facile à acquérir sans une bonne connexion. Les utilisateurs doivent donc avoir accès à une excellente connexion à internet, une connexion à très haut débit. Néanmoins, avec l’évolution du réseau internet, notamment la 5G et la super vitesse, cela devrait être réalisable. Aussi, après le lancement raté de sa plateforme de streaming, Google a décidé d’amorcer une reconversion de Stadia en service de streaming de jeu vidéo, ce qui est une excellente nouvelle pour le cloud gaming.

A lire également :  Un convertisseur DDR pour cartes mères DDR5, le projet d’Asus
jeux

Contrôle du jeu par la pensée

Il est aisé de croire qu’avec les progrès technologiques se succédant, on pourrait arriver à un stade où il sera possible de jouer uniquement par la pensée. On aura surement des accessoires pour tout, que ce soit pour monter les escaliers, escalader un mur ou courir virtuellement. Des genres de combinaisons ou gants pour sentir la chaleur ou l’impact d’une balle par exemple. Ainsi beaucoup pensent que dans l’avenir, le jeu vidéo sera en connexion directe avec le corps du joueur à l’aide de systèmes à électrodes placés sur différentes parties du corps, dont le crâne, afin de contrôler tout en capturant avec précision les émotions de ce dernier.

L’on a déjà Unity, un puissant et performant moteur de rendu qui permet avec une incroyable précision de retranscrire les émotions humaines. De plus, des prototypes de titres basés sur l’activité du cerveau ont été développés par un projet français de recherche sur les interactions cerveau-laptop. Même si ces jeux ne sont pas encore commercialisés c’est déjà encourageant pour le futur. En plus, il existe un certain nombre de titres se jouant par la pensée utilisant différentes méthodes et technologies, mais même s’ils ne sont pas encore complètement développés à l’instar de Brain Arena, ADHD, BCI Training Center, Cocoto Brain et Brain Invaders qui vient du jeu Space Invaders. Récemment, Elon Musk par sa start-up Neuralink a réalisé la prouesse de faire jouer un singe au jeu Pong en utilisant la télépathie grâce à un implant de puce. La start-up française NextMind a également créé un dispositif de commande par onde cérébrale permettant de se divertir sur des jeux sans manettes, clavier ou autres types de contrôleur en 2020.

A lire également :  Piepacker, la plateforme gaming gratuite créée par deux Français

Réalité virtuelle (VR)

Depuis déjà plusieurs années on entend parler de réalité virtuelle. Elle séduit de nombreux joueurs à travers le monde avec la perspective d’une expérience complètement immersive, mais peine toujours vraiment à décoller. Pour preuve, en 2020 elle représentait moins de 1 % des ventes de jeux. Pourtant, bien que la VR ne tienne pas encore ses promesses, certaines sociétés technologiques telles que Sony, Facebook et Valve ont décidé de continuer à investir d’importantes ressources afin de développer les jeux et le matériel de réalité virtuelle. On espère ainsi de prometteur développement à l’avenir.

La réalité virtuelle peut être qualifiée d’expérience solitaire. Cela explique pourquoi elle ne s’envole toujours pas. Il faudrait repenser le matériel en réduisant la taille du casque de réalité virtuelle, en se débarrassant des câbles dérangeants et en abaissant le prix d’achat. Cependant <a href= »https://www.lemonde.fr/pixels/article/2021/03/27/realite-virtuelle-les-casques-gardent-une-enorme-marge-de-progression_6074665_4408996.html »>les casques VR ont toujours une importante marge de progression</a> et seront certainement améliorés dans un futur proche. Beaucoup pensent que son avenir passera par la VR sociale, c’est-à-dire des gens partageant une expérience co-localisée. Il existe des jeux offrant ce genre d’expérience sociale où les individus interagissent et passent du temps ensemble en réel comme VRChat et Rec Room. Des experts pensent que dans les années à venir, il y aura une croissance importante du marché mondial des titres en réalité virtuelle.

Réalité augmentée (AR)

La réalité augmentée permet d’intégrer plusieurs éléments virtuels 3D en temps réel dans un environnement réel. Avec l’AR, l’on cherche à combiner le réel et le virtuel puis à donner l’illusion d’une parfaite intégration aux joueurs. Autrement dit, la technique superpose une image sur ce que voit la personne du monde réel et l’améliore en utilisant certains des 5 sens humains comme l’ouïe et le toucher. Cette technologie brouille la perception qu’on a de la réalité, mais les utilisateurs l’adorent et les entreprises font tout pour mieux la développer. Déjà en 2016, elle avait fait sensation avec le jeu mobile d’AR Pokémon Go avec plus 5 milliards de dollars de ventes, et pourtant c’était le tout premier contact de la majorité des gens avec la réalité augmentée.

Ce succès en partie est expliqué par le mélange du virtuel et du réel ajouté à l’interaction entre les personnages numériques et les endroits physiques. C’est aussi une des raisons pour lesquelles cette technologie décolle plus vite que la réalité virtuelle (VR) vu que les gens qui les utilisent sont passionnés par les jeux interagissant avec la réalité et non le contraire. Dans l’avenir, il faut s’attendre à des jeux encore plus démentiels mélangeants virtuel et réel. De plus, de grandes firmes technologiques telles que Apple, Magic leap, et Facebook pensent que le futur de l’AR se fera grâce à des lunettes conçues spécialement pour y jouer. Notons que la plupart des jeux en AR sont disponibles sur smartphone.

A lire également :  Les entorses du poignet et autres blessures des gamers

Le métavers – Promesse d’avenir radieux

Le métavers est un genre de cyberespace en ligne, un royaume virtuel indépendant et parallèle dans lequel chaque utilisateur peut se connecter et y vivre. Il va mélanger la réalité augmentée et virtuelle, puis pourra se suffire lui-même (aura une économie de fonctionnement qui lui est propre) et une totale interopérabilité. C’est un concept théorique de Neal Stephenson apparu dans son roman de science-fiction de 1992 intitulé Snow Crash. Certes on est encore peut-être loin, mais tous les indices de cette technologie nous mènent dans ce sens. Les jeux sont devenus comme un genre d’extension du réel. Rappelez-vous que vous pouvez jouer à Fortnite en vous déguisant en des acteurs de Marvel, mais aussi suivre des évènements virtuels de grande envergure telle que des concerts virtuels de vos artistes préférés à l’instar de celui de Travis Scott. On ne parle même plus de compétition, mais de connexion à ce stade. Les professionnels pensent que ce mouvement va encore plus s’amplifier dans les années à suivre, et le fait que Facebook s’inspire de la science-fiction pour créer son Métaverse ne fait que le confirmer.

Réalité mixte (MR)

C’est un genre de mélange entre réalité augmentée (AR) et réalité virtuelle (VR), une fusion entre le monde virtuel et celui réel. Ainsi, serait créé un nouvel environnement où le numérique du monde virtuel et l’objet physique du monde réel peuvent coexister et interagir en temps réel. Au cours des prochaines années, la réalité mixte marquera le monde. On peut citer l’utilisation de lentilles de contact intelligentes pour rompre totalement la frontière entre le réel et le virtuel. Mais pour cela vous devrez patienter encore.

Les avancées technologiques développées dans cet article sont celles qui impacteront rapidement le monde ainsi que l’avenir de l’univers du jeu vidéo. Cependant, il existe d’autres types d’innovations qui marqueront elles aussi certainement le futur de l’industrie du jeu vidéo à l’instar de l’intelligence artificielle, les consoles de la prochaine génération, etc. Préparez-vous donc à accueillir un futur dans ce domaine ressemblant à ceux des films de science-fiction.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Gaming

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !