Que vous soyez un joueur occasionnel ou un joueur dans l’âme et dans le sang, vous avez sûrement tous déjà entendu parler du titre Minecraft. Avec plus d’un million de ventes réalisées depuis la sortie de la version finale en 2011, ce jeu a fait des ravages dans la communauté des gamers toutes plateformes confondues.

Tout récemment, le titre s’est attaqué à la dernière console de Nintendo, la Switch, tentant de conquérir le cœur des joueurs sur cette plateforme. Alors, est-ce un pari gagnant ou une aventure à oublier ? Les réponses dans cet article.

Rappel sur Minecraft pour les néophytes

Pour ceux qui oseraient encore nier avoir joué à Minecraft, ce jeu se base sur la construction libre dans un monde ouvert rempli de divers bocs de bois, de pierre, de métal, de charbon avec lesquels vous interagissez afin de vivre, et surtout survivre dans cet univers pixélisé.

Minecraft sur Nintendo Switch.
Minecraft est un jeu vidéo de construction dans un monde libre.

Dans le jeu, vous pouvez également créer des armes, des armures et un tas d’autres objets pour assurer votre survie. Pour rendre l’aventure plus réelle, des animaux sont éparpillés aux quatre coins du monde du jeu, vous donnant des ressources importantes telles que la viande, la laine, le cuir et autres.

Il est même possible d’apprivoiser des animaux pour en faire de fidèles compagnons : chats, chiens et loups auront leur utilité pour maximiser vos chances de survie dans ce monde sans pitié.

Un concept bien pensé

Jusque-là, le jeu semble s’apparenter une partie de RPG ou de Sims, nous laissant dubitatif sur son côté « action » et la véritable utilité des armes. Sachez, chers gamers, que votre vie est loin d’être paisible dans ce monde, surtout lorsque l’obscurité commence à faire son apparition.

Une panoplie de monstres tels que des zombies, des squelettes, des « creepers » et des araignées vous fonceront dessus à la moindre occasion. Chaque bestiole possède sa propre compétence et point faible et c’est à vous de tirer profit de votre environnement, de vos armes et de vos fameux animaux de compagnie pour en venir à bout.

Outre le fait de lutter contre les forces du mal, le jeu propose une exploration sur un vaste monde généré aléatoirement. En d’autres termes, les décors sont créés de manière fortuite par le moteur du jeu afin de créer des plaines, des déserts, des marais et des rivières le long de votre parcours, avec un rendu unique. Aucun environnement n’est prédéfini à l’avance pour éviter de vous lasser.

Certaines zones de l’environnement vous permettent de cultiver des terres et de récolter des ressources. Vous pouvez aussi interagir avec d’autres personnages guidés par l’IA dans des villages découverts le long de votre exploration afin d’acheter des ressources pour progresser dans le jeu.

Des exclusivités propres à la Switch et Nintendo

Avec cette sortie sur la Nintendo Switch, Minecraft bénéficie de quelques exclusivités que les autres plateformes ne verront pas de sitôt. Par exemple, de nombreux personnages issus du monde de Super Mario peuvent être obtenus gratuitement. Vous retrouverez donc Mario en personne, Luigi et autres protagonistes de cet univers propre à Nintendo sur Minecraft. L’environnement et les décors des mondes de Mario sont également disponibles.

Si les joueurs des autres plateformes trouvent ces détails superflus, les fans inconditionnels de Nintendo trouveront ces exclusivités les bienvenues. Cela fait toujours plaisir de retrouver le fameux plombier italien et son univers s’inviter dans les jeux.

Le jeu optimisé pour la console Switch

Étant donné que la Switch dispose de nouveautés plutôt originales en matière de jouabilité et d’expérience de jeu, les concepteurs de Minecraft ont profité de ces atouts pour optimiser le jeu.

Par exemple, il est possible de se servir de l’écran tactile de la console pour jouer. Néanmoins, le gameplay reste quasiment axé sur l’utilisation de la manette, ce qui est dommage pour la fonction tactile.

Minecraft sur Nintendo Switch.
Le jeu Minecraft a été optimisé pour la console Switch afin d’avoir une excellente expérience de jeu.

Ensuite, la fonction « switch » de la Switch, permettant de passer de votre grand écran de télé au petit écran portatif de la console sans devoir quitter le jeu ou de reconfigurer des options est un véritable atout qui a permis de forger le succès de Minecraft sur la plateforme.

En basculant du grand écran au petit, vous ne ressentez aucune baisse de performance et de qualité de jeu (graphique et fluidité). L’expérience est tout autre et beaucoup moins bonne si vous jouez sur PC et continuez ensuite sur une version Android.

Au final, que vaut la version sur Switch ?

La version sur Switch de Minecraft propose de nombreux atouts qu’il est difficile de négliger. Outre les arguments déjà avancés, le mode multijoueurs sur cette plateforme est particulièrement convaincant. En effet, il est possible d’inviter jusqu’à 8 joueurs pour s’affronter dans des batailles épiques.

Néanmoins, il existe quelques points perfectibles au niveau de la version sur Switch, notamment des baisses soudaines du nombre d’ips se font ressentir au cours du jeu, surtout lorsqu’il pleut. Le jeu peut descendre en dessous des 30 images par seconde, voire crasher complètement.

Sinon, le jeu est relativement bien optimisé pour la Switch et aucune différence ne se fait ressentir entre la jouabilité sur grand écran et sur la console portable. Au final, Minecraft est fidèle à sa réputation et permet aux joueurs sur Switch de passer des dizaines, voire des centaines heures sur ce jeu particulièrement addictif.

Victor

Jeune adulte de 20 ans, je geek à mes heures perdues. Rédacteur d'articles Gaming pour Le Gros Blog, j'aime me tenir au courant des nouvelles actualités sur les jeux vidéos et des tournois d'E-sport. Passionné du web, des technologies et du gaming, mon jeu du moment est League Of Legend.

Laisser un commentaire