Il existe une blague selon laquelle les footballers sont tellement enclins aux blessures qu’ils peuvent même se mettre hors-jeu en jouant en ligne à FIFA. Ce n’est pas si drôle que cela, quand on voit la réalité des choses. Les blessures liées au gaming ne sont pas seulement théoriques, elles sont en augmentation constantes depuis quelques années. Qu’il s’agisse de blessures physiques ou cognitives, elles sont à prendre très au sérieux, surtout pour les professionnels du gaming. Retour sur les plus courantes et comment les prévenir.  

Les entorses et fractures, étonnamment de plus en plus récurrentes  

Cela en ferait rire certains, mais ça n’a rien d’amusant. Oui, il est possible de se faire une entorse ou une fracture simplement en jouant à la console, que ce soit sur FIFA ou NBA 2K. Dans le feu de l’action, un mauvais mouvement est vite arrivé et c’est la catastrophe. L’enthousiasme pour la partie, ou l’adrénaline, peuvent être tellement présents qu’une chute n’est jamais loin. Ceux qui l’ont vécu s’en rappellent et préfèreraient revivre l’instant en question pour agir différemment, car ces blessures n’avaient rien de virtuel.   

Les entorses sont de plus en plus courantes chez les joueurs professionnels en ligne, notamment au niveau du poignet, du pouce, mais aussi du coude. Ce sont les muscles les plus sollicités pour faire des mouvements répétés qui, au bout de plusieurs heures par jour, fragilisent la stabilité globale. Il faut être prudent et réagir vite face à une entorse ou une fracture. En plus d’une consultation médicale, l’usage de la cryothérapie est fortement recommandé pour une guérison express.  

A lire également :  Le hacker de 17 ans du grand jeu GTA6 se fait prendre la main dans le sac
gamer
gamer

Le syndrome du canal carpien, une blessure préoccupante  

Le syndrome du canal carpien est probablement ce que tout sportif de haut niveau redoute le plus. Il s’agit d’un ensemble de douleurs et de fourmillements, généralement dans la main ou le coude, qui paralysent totalement le bras. Le pire, c’est que le « SCC » est souvent inattendu et peut se manifester à tout moment. À part une intervention chirurgicale, il est seulement possible d’apaiser un tel syndrome, ce qui rend le jeu en ligne plus difficile. Certaines personnes trouvent que l’huile de CBD permet d’apaiser les symptômes du syndrome du canal carpien en réduisant l’inflammation et en agissant sur les récepteurs de la douleur du corps. Vous pouvez cliquer ici pour en apprendre plus sur le CBD et ses usages thérapeutiques.  

La fatigue oculaire, un problème fréquent  

L’utilisation prolongée des écrans peut provoquer des fatigues oculaires, ces dernières pouvant provoquer des migraines, des maux de tête et bien d’autres problématiques, comme des crises épileptiques. Cette fatigue oculaire est un souci pour les joueurs de gaming, car cela peut aussi créer des points noirs, qui brouillent la vision et empêchent de bien jouer. En tirant trop sur la vision, cela peut créer des symptômes irréversibles, et il faut prendre cette fatigue au sérieux pour pouvoir jouer à un niveau professionnel.  

Les tendinites, de plus en plus courantes  

Dans la même logique que les entorses, les tendinites semblent augmenter en nombre, plus particulièrement chez les joueurs réguliers de gaming. Tous les jeux ont en commun de solliciter certains muscles qui, face à des gestes répétés, souvent avec emphase, vont de scléroser et donc, provoquer des inflammations. Les tendinites sont compliquées à gérer car elles peuvent créer des douleurs inattendues. Il faut donc les traiter en utilisant des infiltrations ou bien en utilisant des orthèses au quotidiens. 

A lire également :  Le nouvel SSD Aorus dépasserait ceux de Corsair
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Gaming

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !