2021 commence fort chez Razer. Déjà l’année passée, la marque avait montré son intérêt dans la diversification de ses produits, mais sa dernière annonce nous projette en avant et fait le break avec la concurrence.

Le nouveau projet : un fauteuil gaming qui pousse l’immersion à l’extrême (ou presque). Le fauteuil Brooklyn. Encore à l’état de prototype, il démontre pourtant une réelle envie de la marque d’aller dans ce sens. Car il se base déjà sur un autre prototype, le Razer Iskur, datant d’octobre 2020.

Cette nouvelle chaise pour gamer reçoit tout ce qui se fait de mieux en matière de fabrication : des accoudoirs en 4D, de la mousse haute densité pour le confort, des assises réglables, etc.

Razer innove encore et toujours plus loin dans le gaming

Mais la pièce de résistance est sans aucun doute un écran 60’’ intégré et rétractable fixé directement sur le dossier du siège. 60’’ et incurvé pour pouvoir couvrir tout le champ de vision ! On dirait presque qu’on possède un casque VR géant. Qui plus est, des LED RGB sont montées sur les bordures pour produire un prolongement des couleurs, comme on fait sur certains modèles de télévision.

Dernier plus du siège, il dispose d’une double tablette rétractable sur chaque accoudoir. De quoi pouvoir poser son clavier et sa souris, puis de les reprendre quand la session de gaming est terminée.

Si Razer se garde bien d’avancer un quelconque prix pour son prototype, il est clair qu’il affichera un prix bien moindre à ce qui existe déjà et qui coûte un bras. Surtout, ce modèle peut se « ranger. » Comprenons-nous, on peut retirer l’écran pour lui rendre la taille d’un siège, ce qui est tout de même fort pratique.

A lire également :  Comment devenir joueur e-sport ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire