Si Microsoft est parvenu à décrocher un contrat avec l’armée américaine, c’est grâce à son casque VR Hololens. Bien sûr, l’armée ne va pas se contenter de la version grand public qu’on peut acheter partout, mais d’une version bien spéciale. Le tout, avec un budget de 22 milliards de dollars !

L’objectif de cet investissement colossal, c’est de permettre aux troupes de combats de mieux s’entraîner. Un peu comme on entraîne les pilotes sur des simulateurs de vol, les troupes au sol devraient aussi pouvoir bénéficier de simulations. Et pas vraiment moins poussées non plus ! Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’armée achète un jeu pour entraîner ses troupes. Pour mémoire, elle l’avait déjà fait en 1980 avec Battlezone.

armée américaine jeu vidéo
L’armée américaine mise sur le jeu vidéo pour recruter

Mais depuis cette époque, le jeu vidéo s’est bien enrichi et n’a plus rien à voir. Les technologies non plus, même si le lien entre l’armée et la technologie est très étroit. Déjà aux origines des jeux vidéo, on retrouve l’armée puisque c’est elle qui développait les technologies informatiques pour faire face à une guerre, aller dans l’espace, etc. Ce sont ces mêmes technologies, détournées, qui ont permis de créer les premiers jeux vidéo. Dans ce cas-ci, les casques devraient permettre une immersion totale dans une zone afin de placer les soldats en situation presque réelle.

Cet investissement est loin d’être le seul dans le segment, car l’armée américaine sait pertinemment qu’elle a besoin du jeu vidéo pour recruter. Déjà début 2000, elle avait lancé America’s Army, un jeu de simulation de combat. Idem pour sa création d’équipes d’esport et sa chaîne Twitch. Le but étant de toucher au maximum ceux qui risquent de s’enrôler, c’est-à-dire les jeunes adultes.

A lire également :  Pourquoi sommes-nous fans des petits jeux sur mobile et sur internet ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire