Apparu pour la première fois sur la Nintendo DS en 2005, le jeu d’entrainement cérébral du Dr Ryuta Kawashima refait son apparition après une série plus ou moins réussie sur la Nintendo 3DS. S’attaquer à une console Next Gen pour un jeu qui a fait son temps est-il une bonne idée ? Les éléments de réponse dans cet article.

Présentation du jeu

Le Programme d’Entrainement Cérébral du Dr Kawashima, également connu sous l’appellation Brain Age dans les pays anglophones, est un jeu de réflexion lancé en 2005 sur la Nintendo DS. Le titre a connu un grand succès à l’époque et a sorti deux autres volets sur la Nintendo 3DS.

Entrainement Cérébral du Dr Kawashima sur Switch
Entrainement Cérébral du Dr Kawashima sur Switch est un jeu vidéo pour affûter l’intelligence.

Le but du jeu est d’imposer à notre cerveau une série d’épreuves qui vont permettre de décupler ses capacités. Ces petits tests psychotechniques prennent la forme de mini-jeux que les joueurs vont devoir résoudre un par un.

Les débuts dans le jeu

Lorsque vous lancez le jeu, vous tombez sur le fameux visage du Dr Kawashima modélisé en 3D. La première épreuve que vous allez subir consiste à définir l’âge de votre cerveau. Pour cela, le bon Dr vous impose 3 exercices successifs dans lesquels vous allez faire preuve de vitesse et de précision. C’est en fonction de vos résultats que l’âge de votre cerveau sera établi : l’intervalle se situe entre 20 ans (excellent) et 80 ans (la plus basse note).

Par la suite, deux menus de jeux vous sont proposés : le mode de jeu rapide et l’entrainement quotidien. Dans tous les cas, c’est un lot d’exercices assuré pour vos méninges.

Le mode de jeu rapide

Le mode de jeu rapide peut aussi bien se jouer avec l’écran de votre Switch ou sur le grand écran de votre poste téléviseur. Ce mode de jeu compte en tout 6 catégories de jeux, à savoir :

  • Évaluation rapide ;
  • Calcul digital ;
  • Exercices digitaux ;
  • Comptage d’oiseaux ;
  • Lever de drapeau ;
  • Comptage de boîtes.

L’entrainement quotidien

Ce mode se divise en 4 sous-menus, dont l’entrainement, le défi mémoire de travail, l’évaluation et le tournoi mondial d’entrainement.

Il dispose de 12 mini-jeux en tout, dont les 3 premiers sont les seuls disponibles, au départ. Vous avez entre autres :

  • Calcul 25 ;
  • Lecture à haute vois ;
  • Sudoku ;
  • Double défi ;
  • Mélomane ;
  • Calcul digital ;
  • Mémoire photographique ;
  • Exercices digitaux ;
  • Méli-mélo ;
  • Calcul 100 ;
  • Va-et-vient ;
  • Ordre croissant.

Un jeu optimisé pour la Switch ?

En voulant s’attaquer à la console dernier cri de Nintendo, il est normal de se demander quelles sont les optimisations apportées en vue de l’utilisation de la panoplie de fonctionnalités de la Switch. En ben, sachez que le jeu a su profiter des technologies embarquées de la console pour offrir une expérience de jeu immersive.

Le vous cite, par exemple, l’utilisation du stylet tactile qui est fortement conseillée pour accentuer votre rapidité et votre précision. La plupart des mini-jeux font appel à des interactions via l’écran tactile et le stylet est plus que jamais l’accessoire adéquat.

Le capteur infrarouge du Joy-Con droit est également très sollicité dans plusieurs mini-jeux. Il faudra donc le détacher de la console et le placer dans la main afin que le capteur reconnaisse nos mouvements. C’est d’ailleurs un point qui pénalise grandement la Switch Lite dont les Joy-Con sont fixés à la console.

Un gameplay à la hauteur de nos attentes ?

Si, pour les nouveaux, le titre est particulièrement original, les fans inconditionnels du premier opus reconnaitront un certain manque d’innovation dans les mini-jeux. Globalement, ce dernier-né reprend une grande partie de ce l’on a pu voir chez ses prédécesseurs.

Entrainement Cérébral du Dr Kawashima sur Switch
Le gameplay du jeu est satisfaisant, voire parfois addictif !

Néanmoins, force est de constater que les efforts ont été déployés pour faire correspondre le jeu à son temps avec les évolutions technologiques dont dispose la Switch. D’autres modes de jeu en ligne font également leur apparition et ce n’est pas pour nous déplaire.

S’il y a un véritable défaut à souligner, c’est au niveau du manque flagrant de précision dont souffre le stylet. En effet, dans la majorité des exercices, nous sommes amenés à écrire des chiffres et des lettres sur l’écran tactile. Malheureusement, les caractères ne sont pas reconnus par le jeu (notamment les chiffres comme 8 et 9, ou les lettres A, R ou Y et bien d’autres), ce qui pénalise les résultats.

Au final, que vaut le Programme d’Entrainement Cérébral du Dr Kawashima sur Switch ?

D’un point de vue global, je suis plutôt satisfait de ce jeu. Dans ce monde où  la baston, le FPS et les beat them all règnent sans partage dans le monde des jeux vidéo, il est bon de savoir que des développeurs se soucient encore de nos méninges.

Certes, ce n’est pas le jeu le plus abouti de notre époque et qu’il y a de nombreuses erreurs à corriger, les mini-jeux sont innovants et changent de ce que l’on a l’habitude de voir sur une console. Le Programme d’Entrainement ne rend pas intelligent, mais il aiguise nos réflexes et fait très bien travailler le cerveau. Un jeu conseillé à toute personne de tout âge, à consommer sans modération.

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire