ID Software est devenu un développeur légendaire dans le monde du jeu vidéo. Les titres parus sont eux-mêmes devenus des références culturelles dans le monde du gaming. Et aujourd’hui, c’est un nouvel opus de la franchise DOOM qui est servi sur un plateau.

Doom Eternal, histoire et scénario

On ne change pas une recette fructueuse (du sang, de l’action, de l’adrénaline) ni une équipe qui gagne (id software et Bethesda).

A nouveau, les Enfers libèrent leurs armées pour envahir la Terre. Plus précisément, elles l’ont déjà fait et tente d’anéantir l’humanité.

Et pour combattre ces hordes malfaisantes, rien de tel qu’un héros armé jusqu’aux dents qui se fraye un chemin dans des ruines, des égouts et autres lieux improbables sur les traces du passé du Slayer lui-même.

Le gameplay

Ce nouveau titre du reboot n’a plus grand-chose à voir avec ses origines. Le Doom Slayer est devenu un surhomme, avec des capacités dignes d’un supersoldat. Il est capable d’exécuter de nouveaux mouvements (glory kill, ruée).

De même, son arsenal est très étendu et va de l’arme de corps à corps à la mitrailleuse lourde en passant par des objets plus atypiques comme la tronçonneuse ou encore l’épée démoniaque.

Enfin, il y a  l’ajout des exécutions. Ces animations spécifiques qui permettent de finir un ennemi. C’est devenu un classique qu’on retrouve sur d’autres titres, comme Apex Legends.

Doom Eternal, un jeu gourmand

Au vu de la bande-annonce et autres tests disponibles sur YouTube, on se rend bien compte que le jeu est développé sur une configuration avancée.

La configuration minimum exige tout de même 8 Go de RAM et un processeur i5 3,3 GHZ ou un AMD Ryzen 3 3,1 GHz. Côté carte graphique, les enchères commencent à la GTX 970 ou l’AMD Radeon R9 290. A côté de cela, il faudra compter un bon 50 Go d’espace libre sur le disque.

Pour profiter d’une expérience en Ultra, il faudra compter sur un i9-9900K, AMD Ryzen 7 3700X couplé à une RTX2080 Ti ou une AMD Radeon VII.

Et si tout cela ne met pas l’eau à la bouche, il faut aussi souligner que ce sera un jeu libre de toute micro transaction !

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire

Fermer le menu