Amazon a officiellement annoncé que la société allait se lancer dans le gaming avec une console baptisée Luna.

Ce n’est pas une blague, n’en déplaise aux puristes. Le jeu vidéo est en effet devenu très lucratif et brasse énormément d’argent. Du coup, de plus en plus de personnes s’y intéressent. Les géants d’abord.

Il est donc logique qu’un autre GAFA se lance dans l’aventure. On notera que Microsoft y occupe une place dominante, tout comme Google et Apple qui utilisent leurs App Store pour avoir accès à cette manne financière.

Amazon lance sa propre plateforme de gaming digitalisée

D’après les infos officielles, Luna sera un service de gaming dématérialisé. A ce titre, il concurrencera directement Stadia, ou encore Steam. Le concept copie au passage le GamePass de Microsoft qui donne accès à un catalogue de jeu.

Actuellement, les jeux du catalogue n’ont rien de formidable. Du moins, il n’y a aucune exclu, aucune nouveauté, etc. Parmi les gros titres, on retrouve Resident Evil 7 ou encore Metro Exodus. Pas mal de jeux indépendants également. Tennis World Tour 2 est l’un des derniers titres sortis. Au total, on dénombre environ 100 jeux disponibles.

Même si cela peut être décevant, il faut laisser à Amazon le temps de se faire la main. En effet, l’entreprise de Jeff Bezos ne possède aucun catalogue sur lequel se reposer. Comme a pu le faire EA Games ou encore Ubisoft. A cela s’ajoute des partenariats qui sont déjà signé avec d’autres firmes et qui empêche Amazon de sortir rapidement des exclus.

Du côté de l’offre, on promet du 60 FPS et pas mal de 4K avec un prix d’accès très alléchant : 5,99 $ par mois et une manette officielle à 50 euros. Cette dernière n’est toutefois pas obligatoire !

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire