Comment faire du slime ?

Vous êtes avec vos enfants pendant les vacances ? C’est long. Parfois très long… Et les activités ne sont difficiles à trouver. Surtout qu’entre les entrées payantes, la route, les en-cas et autres boissons, le budget est vite explosé. Alors, il faut passer au plan B, ou au système D, et trouver de quoi occuper les petits monstres à moindre frais.  C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous proposons la recette du Slime… Vous savez, cette pâte toute visqueuse qui fait fureur dans les cours de récré. Et pour ça, pas besoin de dépenser des fortunes dans un magasin… La plupart des ingrédients sont déjà dans vos armoires… Alors voici quelques recettes pour faire du slime chez soi, facilement, pas cher, et même naturellement !

Le Slime, c’est quoi ?

Eh oui, certains d’entre nous ont déjà pris un coup de vieux… On peut avoir 30 ans et être passé à côté de cette nouvelle mode, qui en fait n’est pas si nouvelle que ça…

flubber
Robin Williams en génial inventeur de Flubber, un slime vivant.

Le slime, c’est une pâte gluante et visqueuse. Le genre de truc dégoûtant qui amuse les enfants. Et pour les grands, qui ont au moins 30 ans, on se souviendra du film Flubber avec Robin Williams de 1997. Le slime, eh bien c’est Flubber…

C’était il y a plus de 20 ans, et aujourd’hui c’est à nouveau à la mode, tout droit venu des Etats-Unis. En particulier parce qu’il permet aux bruiteurs de cinéma de faire toutes sortes de bruitage. Pour les jeunes, c’est d’autant plus fun parce qu’il est coloré, visqueux, très malléable et que la boîte à prout fait toujours son effet.

Par contre, on fera une petite note sur les éventuels risques de cette pâte. En effet, il y a une petite polémique sur l’un des ingrédients-clés, le borax. C’est l’autre nom de l’acide borique et c’est un détergent puissant qui peut induire des brûlures des mains. L’acide borique, c’est aussi ce qu’on utilise contre les infestations de cafards… Le borax pur est donc à éviter, en particulier entre les mains des enfants.

Le borax

Comme nous le disions, le borax possède des propriétés dangereuses, et représente aussi un risque sanitaire puisqu’il est allergène et allergisant. En particulier chez les jeunes enfants dont la peau est très fine et encore plus sensible que celle des adultes.

Le borax est un produit naturel, c’est un minerai. Mais il est toxique si on l’avale. Pour les jeunes enfants, qui ont tendance à mettre des objets dans leur bouche, c’est une matière dangereuse. D’où la nécessité de se laver les mains après utilisation. Cela dit, si vous voulez utiliser ce produit, vous le trouverez dans toutes les épiceries, pharmacies et drogueries. Il se trouve avec les détergents pour la lessive (il enlève les taches).

Pour remplacer cette colle, il est possible d’utiliser de la fécule de maïs. Cette dernière n’a pas de risque sanitaire et est même comestible.

Une recette gluante à base de maïzena (fécule de maïs)

Il n’y a rien de plus simple que de faire du slime avec de la maïzena. Cette recette à base de maïzena n’est pas toxique, les ingrédients sont faciles à trouver et la pâte est de bonne qualité. Certains ingrédients permettent de la rendre un peu plus agréable au toucher tout en évitant le borax. Comme le shampoing…

Pour cette recette, vous aurez besoin d’un récipient en plastique, de shampoing, de maïzena, d’un colorant alimentaire.

Dans le récipient en plastique, vous devez ajouter 120 ml de shampoing. Suivant la couleur du shampoing, votre slime sera de telle ou telle couleur. Avec un Head & Shoulders, ce sera plutôt bleu, un shampoing pour cheveu coloré rouge donnera un slime plutôt rosé.

Cela dit, si votre shampoing est blanc ou transparent, rien n’est perdu. Vous pouvez y adjoindre quelques paillettes ou un colorant alimentaire. Cela donnera la couleur de votre choix. Ce qui est encore mieux.

Petit conseil : choisissez une couleur vivre, c’est bien mieux !

Ensuite, vous devez ajouter 300 grammes de fécule de maïs (maïzena) et remuez jusqu’à obtenir une pâte homogène, comme vous le feriez pour un gâteau. Voilà une bonne manière de répondre à la question de comment faire du slime. Du slime sans colle qui plus est. Mais parfois, la texture obtenue n’est pas tout à fait ce qu’on attendait. Alors, il suffit de rajouter un peu d’eau. Cela permet de rendre la pâte plus molle, moins épaisse. Nous conseillons d’ajouter de l’eau cuiller par cuiller avant de ne pas rendre la pâte trop molle. Car un slime mou est plus difficile à manipuler et il faut alors rajouter de la maïzena.

Côté conservation, le slime durcit à l’air libre. Il est conseillé de le ranger dans un tupperware ou dans une boîte hermétique afin qu’il ne durcisse pas. S’il est tout de même plus épais, il suffit alors d’ajouter un peu d’eau le lendemain lors de la réutilisation.

maizena
La maizena est un ingrédient qu’on trouve dans toutes les armoires et qui permet la fabrication de slime.

Comment faire du slime salé ?

La recette de slime salé est une bonne alternative pour faire du slime sans colle. Le sel est l’ingrédient qui permet de se passer de la maïzena que l’on avait dans la recette précédente. Dans cette recette également, nous cherchons la réaction entre deux ingrédients naturels afin d’obtenir une pâte molle et gluante.

La marche à suivre est quelque peu pareil, mais il faudra utiliser du savon et du sel comme ingrédients de base à la place de la fécule de maïs. Il suffit de mélanger le shampoing avec la couleur. Une autre façon d’épaissir le mélange de base est de rajouter du gel douche, qui est légèrement plus épais que le savon liquide. Une cuillère à soupe suffira.

Petit conseil : optez pour des ingrédients de même couleur afin d’éviter les mélanges de tons et les résultats décevants.

Pour que le mélange puisse épaissir, il faut du sel. Tout en tournant constamment pour avoir un mélange homogène, il faut rajouter du sel. Il suffit de s’arrêter lorsqu’on considère que l’ensemble est suffisamment dur, ou plus assez mou. Pour que le sel fasse tout son effet, nous conseillons de laisser reposer le tout un bon quart d’heure au frigo. Ce temps de repos permet au sel d’agir sur les autres produits d’hygiène.

Le résultat obtenu est tout aussi probant. Et si vous le voulez encore plus épais, vous pouvez rajouter un peu de farine pour terminer.

La méthode de conservation reste identique.

Comment faire du slime avec du dentifrice ?

On ne va pas le cacher, le dentifrice a aussi une texture pâteuse. Et c’est donc forcément une bonne base pour démarrer la fabrication de slime sans borax et sans colle. Dans cette recette, vous n’allez pas utiliser de farine, donc il faut que le mélange de base soit suffisamment épais. Pour le dentifrice, ça va, mais pour le shampoing, il en faut un pâteux. Ca rendra le résultat plus probant pour vous.

La base de la recette reste la même avec un bol et du shampoing. Suivi de l’ajout du dentifrice et d’un mélange constant pour un résultat homogène. Bien mélanger permet d’éviter les grumeaux.

Avec l’utilisation de deux produits à la consistance pâteuse, il faut savoir que l’un interagit avec l’autre. Aussi, si votre résultat final ne vous convient pas, vous pouvez ajouter l’un ou l’autre des deux ingrédients pour arriver à un slime parfait. Ajouter du dentifrice rendra le slime plus liquide. Ajouter du shampoing rend le mélange plus épais.

Ainsi, ces 3 recettes vous permettent de faire du slime sans colle ni borax. Vous évitez les allergies et les irritations de la peau. Et si vous vous lancez dans la fabrication de slime avec de petits enfants, vous ne devez pas craindre les éventuelles ingurgitations ou morceaux dans la bouche.

Comment faire du slime avec de la colle ?

Evidemment, un guide sur comment faire du slime ne peut pas être complet sans la formule originale… Celle qui utilise de la colle. C’est cette recette qui donne le meilleur résultat pour obtenir quelque chose de très proche de ce que vous trouvez en magasin. Afin de réduire les éventuelles allergies et risques, il est préférable de choisir une colle pour enfants. Elles sont spécialement conçues pour une utilisation par les enfants et les risques sont donc réduits.

Il ne faut pas énormément de colle. La base est de 40 ml de colle liquide. Bien évidemment, vous pouvez en produire beaucoup plus et il suffit alors de rajouter de la colle liquide. A cette dernière, il faut ajouter le colorant alimentaire pour la couleur, ou de la peinture. Ensuite, il suffit de mélanger pour que les différents ingrédients prennent bien ensemble. Le choix d’une peinture acrylique est plus judicieux qu’une peinture à l’eau.

Après avoir mélangé, il faut que l’ensemble se détache facilement de la paroi du récipient. A ce niveau, l’utilisation de Borax rend les choses un peu plus faciles (une cuiller suffit).

La conservation se fait aussi dans une boîte hermétique jusqu’à ce que le mélange devienne trop épais et dur. L’ajout d’eau n’est pas une solution miracle, contrairement aux autres recettes. Et il faudra refaire un mélange pour continuer à profiter du slime.

En définitive, la version maison de comment faire du slime avec de la colle est moins durable que les versions naturelles. Une bonne raison pour choisir les recettes naturelles.

faire du slime
Les produits de base pour faire du slime.

Les recettes alternatives pour faire du slime

Comme on le sait, certains produits sont dangereux. La colle et les solvants qu’elles contiennent sont nocifs pour la peau et les voies respiratoires, le borax est corrosif, la lessive utilise des dérivés pétrochimiques et la mousse à raser peut se révéler irritante. Alors pourquoi ne pas se tourner vers les produits naturels. Nous avons déjà proposé 3 préparations différentes. Vous pouvez utiliser de la maïzena, du sel ou encore du dentifrice… Mais saviez-vous qu’il est aussi possible d’utiliser d’autres produits. En fait, vous pouvez vous lancer dans des expériences et trouver votre propre préparation avec ce que vous avez dans vos armories. Au moins vous êtes sûrs de ne pas y être allergique vu que vous les utilisez au quotidien…

En cherchant sur internet, on a trouvé mille et une façons de parvenir à faire du slime. Outre celles qu’on vous a proposées, nous aurions aussi bien tenté celle à base de chia. Le chia est une graine qui est 100 % naturelle et qui est consommée dans l’alimentation alternative. Il suffit de la moudre et de la mélanger avec de l’eau pour voir une pâte gluante se former.

Celle qui nous a paru très gourmande est celle à base de chamallows… Mais pas sûr qu’on arrive à en faire sans avoir englouti le paquet durant la préparation… Une fois passés au micro-ondes, les chamallows ramollissent. En y ajoutant du sucre et de l’huile, on parvient a avoir une pâte onctueuse et très collante (peut-être un peu trop). Mais cette recette est à éviter pour les petits qui auront tôt fait d’avaler le slime tout rond !

graines de chia
Les graines de chia, un aliment qui permet de faire du slime maison sans colle ni borax.

Quelques bons conseils pour faire de la pâte de slime

  • La recette pour faire du slime à la maison a une durée de conservation limitée. La pâte durcit avec le temps et l’utilisation. Au plus vous l’utilisez, au moins vous pourrez la conserver.
  • Certains produits, comme les dentifrices ou les shampoings, font sécher le slime plus ou moins vite. Il semble que les meilleurs produits sont ceux de marques Colgate et Dove.
  • Dans le cas de l’utilisation du dentifrice dans la préparation du slime, il est possible qu’il se mélange mal au début, mais en mélangeant bien, il finit par s’intégrer correctement dans le shampoing.
  • Concernant la couleur, il est difficile de pouvoir déterminer la couleur dès le départ. C’est avec la pratique qu’on parvient à bien maîtriser la couleur finale. En particulier, si vous n’utilisez pas de colorant alimentaire pour colorer la pâte gluante. De façon générale, il est plus intéressant de partir d’un produit coloré afin d’avoir une teinte générale, et d’ensuite ajouter le colorant. N’utilisez pas deux produits de teintes différentes, sans quoi le rendu final sera plus que douteux. Gardez ceci en tête, un produit blanc ou transparent, un autre de la couleur de votre choix. Le colorant alimentaire en supplément permettra de rendre le mélange encore plus flash.
  • Enfin, le slime n’est pas éternel. Un jour ou l’autre, il finira par sécher.. Même s’il est conservé dans un récipient hermétique. Il faudra alors en refaire, et pourquoi pas en essayer une technique différente ou avec une autre couleur.

Laisser un commentaire

Fermer le menu