C’est un projet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et qui en fera encore couler certainement beaucoup… Elon Musk a une vision claire de ce qu’il veut faire de Twitter, même si cela en effraie certains ou en découragent d’autres.

Parmi les grands changements annoncés par le fantasque milliardaire, il y a la monétisation du réseau social afin de le rendre plus rentable. Ainsi donc, Musk a annoncé un abonnement payant avec un badge certifié inclus. C’était un premier pas.

A présent, le nouveau CEO s’intéresserait à monétiser le contenu-même de la plateforme en permettant de faire payer l’accès à certains contenus. En l’occurrence, ici, ce serait l’accès aux vidéos.

Ainsi, si tout se passe selon sa volonté, les créateurs de contenu pourraient dorénavant poster leurs vidéos en obligeant les autres abonnés à payer pour les visionner. Cette fonctionnalité s’appellerait Paywalled Video.

Twitter pourrait mettre en place un système de paiement pour accéder à du contenu; Stripe pourrait venir en renfort

Pour faire simple, lorsqu’un créateur poste une vidéo, il peut décider de la monétiser. L’abonné lambda verrait la vidéo verrouillée jusqu’à ce qu’il paie pour la voir. Toutefois, il pourrait tout de même la partager, même s’il n’y a pas accès et ne peut la visionner.

Pour gérer ce flux géant de microtransactions, Twitter ferait appel à la firme Stripe, spécialisé dans ce type de service aux entreprises.

L’idée de cette monétisation avait déjà été soulevée chez Twitter, mais laissée sans suite jusqu’à présent, car soulevant certaines questions sensibles. Par exemple, la prolifération de contenu pour adultes sur Twitter ou encore la gestion des vidéos protégés par le droit d’auteur.

Il reste à voir comment Elon Musk se débrouillera face à ce type de questions.

A lire également :  Age of Empires sortira à l’automne 2021

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)