Qu’on parte en vacances, rendre visite à sa famille ou qu’on soit sur la route en mission, la hantise numéro 1 est de se faire flasher. Il n’existe pas d’autre façon plus bête de perdre ses précieux points sur son permis. Sauf qu’il n’est pas toujours facile d’obtenir les infos sur la position des radars. Heureusement, quelques applis s’en chargent pour nous….

La plus connue et la plus utilisée du moment, c’est sans aucun doute Waze. L’appli table sur la participation de la communauté pour alimenter le contenu. Ainsi, n’importe qui peut prévenir de la présence d’un radar, info validée par les autres usagers de la route. Pour s’assurer que les icônes apparaissent bien dans l’appli, il faut activer les alertes ad hoc dans les paramètres. Les infos fournies sont généralement justes, mais peu appréciées des forces de l’ordre.

Il existe plus applis radars, dont la numéro 1 est Waze

Dans le même genre, on peut citer CamSam. 4 millions d’utilisateurs au compteur et des alertes sur tous les radars et dangers de la route. Idem pour Flitsmeister, venue d’Allemagne. 1,8 million d’abonnés en Europe. Principe identique ici, si ce n’est qu’elle prévient également lorsque la vitesse est excessive, elle joue donc également la carte de la prévention.

Radars Fixes et Mobile est une appli qui table sur la communauté pour remonter les infos. Elle regroupe la position des radars fixes et mobiles, mais cette remontée d’information est parfois tardive, le but est alors manqué.

Dans cette courte liste, on ne retrouve ni Google Maps ni Plans d’Apple. Et pour cause, cette fonctionnalité n’est pas disponible en France. Pourtant, elle existe dans certains pays et serait la bienvenue sur notre territoire.

A lire également :  Comment expliquer la domination de Google parmi les moteurs de recherche?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire