Comme chaque année, Microsoft tient sa conférence BUILD. Quel meilleur moment que pour annoncer les nouveautés de la marque. Cette année, place au format virtuel pour présenter les principales nouvelles caractéristiques.

Microsoft Azure

Microsoft a fait la part belle à Azure, son service de cloud computing. Elle lui intégrera un supercalculateur d’IA. Les chiffres avancés sont 285.000 cœurs pour le CPU et 10.000 cœurs pour le GPU et un bus de 400 gigabits secondes. Cela devrait le placer dans le top 5 des superordinateurs les plus puissants.

La plus grosse annonce du BUILD 2020 fut la création d’un superordinateur

Il est ici développé avec OpenAI et exclusivement pour ce dernier. Le but est de permettre la création de modèles d’IA distribués importants.

Office 365

Microsoft a énormément travaillé sur son Office 365 pour faire face à la concurrence. Une attention particulière a été apportée à Teams, puisque celle-ci est devenue très populaire suite à la généralisation du télétravail. IL était donc nécessaire de la rendre encore plus user-friendly.

Ainsi, Teams se verra bientôt intégrer des templates. Un modèle intéressant pour les grosses structures comme les banques, assurances, et  administrations.

L’utilisation des bots sur Teams est également simplifiée. De nouveaux outils aideront les utilisateurs à les créer et les gérer. Microsoft veut à tout prix rendre son outil le plus simple à utiliser pour tous les utilisateurs qui devraient arriver et qui n’ont aucune connaissance de l’outil.

Enfin, pour concurrencer Zoom et d’autres services, Teams se voit doter d’un nouveau système pour les meetings virtuels. La firme de Redmond compte bien combler son retard en la matière en intégrant ce service pour ses utilisateurs. Il faut dire que Skype est en perte de vitesse sur ce front.

Maxime

Maxime a en charge les relations partenaires et est chargé de s’assurer que le reste de l’équipe travaille efficacement et en bonne intelligence