Amateurs de paris sportifs, définir un budget à respecter en fonction de vos revenus et de vos dépenses quotidiennes est essentiel. Cela vous préserve des pertes qui peuvent être conséquentes autant pour vos finances que pour votre vie sociale et vous évite de dépenser de l’argent que vous ne possédez pas. La bankroll n’est rien d’autre que cette limite budgétaire que vous vous imposez. Toutefois, il est tout aussi essentiel d’apprendre à le gérer pour en tirer le maximum de profit.

Définir un montant maximal des mises

Il est recommandé de ne pas dépasser les 5 % de votre bankroll (donc 5 unités) lorsque vous misez pour un pari sportif. Les pertes peuvent effectivement être conséquentes si vous dépassez ce seuil. Il existe plusieurs méthodes pour calculer les mises adaptées.

Gestion de bankroll
Faites en sorte que le montant d’une mise ne dépasse pas 5 % de votre bankroll

Adopter le système d’unités

Le principe se base sur un système de pourcentage. La somme dont vous disposez représente donc 100 unités. Logiquement, une unité équivaut à 1/100 de votre budget total. Vous avez ensuite le choix entre deux modes de gestion.

  • L’unité fixe : le principe consiste à conserver la valeur initiale d’une unité pour tous les paris et peu importe l’évolution de votre bankroll ;
  • L’unité variable : la valeur d’une unité varie au fur et à mesure que votre bankroll évolue.

L’unité variable est généralement plus appréciée, car elle vous donne la possibilité d’augmenter vos gains si votre bankroll évolue positivement ou de limiter vos pertes dans le cas contraire.

Calculer les mises en fonction de la cote

Les bookmakers octroient souvent les cotes les plus élevées aux équipes et/ou individus qui risquent plus de perdre afin de dégager le maximum de bénéfices. Les gains sont en effet calculés de la manière suivante : mise x cote. Il est donc conseillé d’opter pour une mise plus importante pour les cotes basses.

Il est cependant important de remarquer que ce n’est pas toujours le cas. D’autres facteurs peuvent conduire les bookmakers à changer de méthode tandis que certains individus sont juste des escrocs. Il est donc recommandé de comparer les meilleures applis de paris en ligne avant de vous inscrire et de miser en toute sérénité.

Calculer les mises en fonction de l’indice de confiance

Cette méthode est généralement la plus conseillée parce qu’elle repose surtout sur vos propres connaissances sur la discipline et les participants. Il ne faut donc appliquer cette technique de calcul que pour les sports que vous maîtrisez.

Le principe consiste à noter les chances de réussite de votre pronostic. Vous définissez ensuite la valeur de votre mise en fonction de votre estimation. Plus elle est élevée, plus vous pouvez engager d’unités. Veillez cependant à ne pas dépasser les 5 à 6 %.

Calculer la valeur de la mise grâce au Kelly Criterion

Il s’agit d’une méthode de calcul mathématique établie par le scientifique John Larry Kelly. Elle prend en compte votre estimation (indice de confiance) et celle du bookmaker (cote) pour déterminer la valeur adéquate de la mise. Voici la formule à utiliser :

((cote x probabilité – 1) / (cote – 1)) X 100.

Il est cependant à noter qu’il ne s’agit pas de la méthode la plus prudente pour gérer raisonnablement votre bankroll. En effet, il arrive parfois la réponse à cette équation atteigne les 30 %. Cela signifie que vous devriez miser 30 % de votre bankroll.

La méthode Paroli

Il s’agit d’une manière prudente de gérer votre bankroll. Nous vous le conseillons d’ailleurs si vous débutez dans le domaine. Le principe consiste à miser uniquement vos gains. De cette manière, vous ne risquez pas de perdre votre capital de départ.

Par ailleurs, nous vous conseillons de prendre note de toutes vos actions sur un carnet ou un document Excel par exemple. Inscrivez-y vos mises ainsi que les résultats, que vous ayez gagné ou non afin de suivre l’évolution de vos finances. Il est aussi important de savoir s’arrêter surtout lorsque les pertes s’accumulent pour prendre du recul et éviter de vous ruiner.

Hary

Papa de 2 enfants, j'ai toujours été geek dans l'âme : de ma première console (une NES avec Batman ^^) à mon école d'ingénieur en informatique, je n'ai pas changé. Le Gros Blog est mon espace d'expression pour partager avec vous sur ce domaine qui me passionne. On y parle web, nouvelles technologique, dernier gadget à la mode et .. jeux vidéos bien sûr, car je reste un gamer !

Laisser un commentaire