Apple a souvent été critiqué pour conserver un écosystème fermé. Cependant, il semble que ce soit de l’histoire ancienne et que la marque à la pomme s’ouvre de plus en plus.

Ainsi, Apple pourrait élargir son service de paiement sans contact Apple Pay à tous les navigateurs sous l’iOS 16. Jusqu’ici, la fonctionnalité de paiement était limitée à un seul navigateur. Cette évolution devrait lui permettre de fonctionner sans distinction sur Chrome, Safari ou Edge et toujours à partir d’un iPhone.

Cette ouverture de l’écosystème pourrait avoir deux sources comme origine.

Apple Pay, disponible sur les différents navigateurs : une ouverture d’Apple

Il est possible qu’Apple, confronté à la réalité du marché, ait décidé d’élargir son offre. Il est vrai que proposer un service disponible sur plusieurs navigateurs facilite grandement la vie des utilisateurs. Tout le monde n’utilise pas Safari. De plus, ne l’utilisez que pour un seul service est à la limite du contre-productif. Dès lors, on recentre l’intérêt sur l’application et non plus sur le navigateur.

Cela étant, il ne faut pas perdre de vue que 2023 sera l’année d’entrée en vigueur du Digital Markets Act. Apple, comme les autres entreprises est tenu de s’y conformer. Il est question de lutter contre les pratiques anticoncurrentielles des géants (et assez illusoirement, faire en sorte qu’ils ne soient plus des géants). Or, limiter Apple Pay au seul Safari pourrait être considéré comme une limitation. La marque basée à Cupertino pourrait donc être en train de se mettre en conformité pour les mois à venir.

A lire également :  Zoom s’offre Liminal

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)