On dirait que le confinement a eu du bon pour les développeurs d’applis. Et pas que pour eux, puisque les dépenses liées à la santé et à la remise en forme ont explosé avec la pandémie. L’augmentation est estimée entre 20 et 30 % et cela n’est pas particulier à notre pays, mais de manière générale.

Si les applis nt autant de succès, c’est parce qu’elles bénéficient de la fermeture d’autres secteurs. Les salles de sport et de muscu sont fermées, par exemple. En outre, les médias exhortent les gens à se préoccuper de leur santé. Du coup, il est tout à fait normal de voir un engouement pour les applis de santé, ce qui se traduit par une augmentation des sorties d’applis. Et si l’ensemble de ce secteur bénéficie d’une embellie, c’est surtout celui de l’entraînement et du fitness qui cartonne grâce justement à la fermeture des lieux physiques dédiés à cette pratique.

71.000, c’est le nombre de nouvelles applications de santé

En France, comme en Europe, les téléchargements ont bonds. A certains endroits plus qu’à d’autres, mais dans l’ensemble tout est à la hausse. Ainsi, on est à + 75 % en Allemagne et même + 110 % en Turquie. La France et le Royaume-Uni forment avec l’Allemagne les 3 pays où il y a eu le plus de téléchargements.

Les applis de méditation ont également connu un coup de boost. Il faut dire qu’un confinement a des répercussions sur la santé mentale, l’anxiété, l’isolement. Le leader du marché est l’appli Calm qui est une application de méditation / sommeil. Juste derrière, on retrouve PetitBambou qui a tout de même 3 millions de téléchargements

A lire également :  L’armée américaine investit 22 milliards dans un contrat avec Microsoft

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire