Google se retrouve à nouveau au centre d’une affaire en justice. En effet, le département américain de la Justice est proche d’intenter un second procès à Alphabet, l’entreprise qui chapeaute Google. C’est le volet publicitaire qui serait au centre de l’attention.

Google tire ses milliards de revenus de la publicité. Une publicité que l’on retrouve partout, avec des outils très performants comme Adsense. C’est aussi ce qui explique sa position sur le marché. Il faut bien avouer que Google possède une position dominante. Trop peut-être ? C’est du moins ce qu’une enquête essaie d’éclaircir… A titre informatif, Alphabet a tiré 23 milliards de dollars de revenus publicitaires l’année dernière.

Google fait face à un procès antitrust

Du côté des plaignants contre l’entreprise privée, on retrouve les procureurs de 38 Etats et territoires américains. Ces derniers ont saisi les instances judiciaires du pays pour apporter des réponses. Preuve que cela en dérange plus d’un.

Du côté de la défense, on fait valoir plusieurs arguments. Google réfute très clairement sa position dominante, car selon l’entreprise, le milieu de la publicité en ligne est devenu hyper concurrentiel. Une concurrence qui a aidé les particuliers et les entreprises à faire de la publicité et à développer leurs activités.

Google plaide également pour les tarifs pratiqués. Les outils sont devenus très précis et ciblent les clients pour une meilleure pénétration du marché. Un fait qui est également dû à la concurrence qui oblige chaque acteur à développer ses outils.

Pour rappel, l’administration Trump avait également intenté une action contre le monopole de Google.

A lire également :  Espionner un téléphone Android : comment faire ?

Pierre

Pierre est rédacteur depuis de nombreuses années. Très orienté dernières technologies, avec un petit côté geek parfaitement adapté au Gros Blog, il nous fait profiter de sa plume pour nous tenir informé des dernières actualités High-Tech. Merci Pierre ! :)

Laisser un commentaire